Confidentiel. Réaffectation des gendarmes témoins de l’accident de la fille du SG du FLN

11
2776

La fille du Secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Abou El Fadhl Baadji, a provoqué la réaffectation de deux agents des services de la gendarmerie nationale dans la circonscription de Chéraga à Alger, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. 

Il s’agit de deux gendarmes qui ont établi le Procès-verbal retraçant toutes les circonstances dans lesquelles la fille du patron du FLN a provoqué un grave accident dans les environs de Dely Ibrahim, dans la banlieue ouest d’Alger. La fille d’Abou El Fadhi Baadji conduisait à vive allure une Passat Volkswagen de couleur noire. Mauvaise conductrice, la fille du patron du FLN n’a pas pu maîtriser son véhicule qui a déraillé de sa trajectoire en percutant dangereusement le mûr d’une habitation.

Il s’avère que la Passat Volkswagen appartient au parc des voitures de service du FLN. Il devait servir aux usages officiels du parti historique en Algérie. Les gendarmes consignent le moindre détails dans leur PV d’accident de la route. Ils refusent d’accorder le moindre traitement de faveur à la fille du patron du FLN dont la conduite aventurière aurait pu faire des victimes si, par malheur, des passants se trouvaient dans le périmètre de l’accident.

Cette affaire a, visiblement, incommodé le patron du FLN et le malaise était perceptible dans son entourage. Abou El Fadhi Baadji a recouru ainsi à des interventions pour que ce malheureux accident soit étouffé pour toujours en faisant disparaître toutes ses traces. Si le PV d’accident est soigneusement caché par les services de la gendarmerie nationale, les deux gendarmes ayant assisté et pris ensuite en charge la fille du patron du FLN ont reçu leurs nouvelles réaffectations. Ils ont été instruits de changer de « secteur » et devront changer de brigade. Une mesure qui empêchera ainsi les langues de se délier au risque d’ébruiter une nouvelle affaire à même de provoquer des troubles au sein du FLN à la veille de la tenue des élections législatives anticipées du 12 juin prochain.

11 COMMENTS

  1. Le FLN est l’accident le plus grave qu’a connu l’Algérie.
    Toujours dans le comas depuis plus d’un demi siècle…
    Séquelles irréversibles ( aphasie, somnambulisme, mythomanie, cleptomanie…) sont les principaux symptômes de cette maladie qui se transforme irrémédiablement en cancer.
    Attention les métastases se développent rien qu’à la vue et l’odeur du cachir .

  2. …COMMENTAIRE EN ATTENTE DE MODERATION ——- …Ya toutoune le bâtard frère siamois avec semar …le FLN a libéré l’Algere et sans lui les kabyles n auraient jamais changé de statut -( de gardiens de chèvres , demi-nus , et partageant les glands aux singes ………en…… de messieurs qui « savent lire , écrire mais aussi specialistes dans la pratique de l’insulte et l’ingratitude)– sans le FLN ils seraient restés dans le « niveau » des rifains marocains, les azaoued ou les kurdes de sadam ou de Turquie avant l’arrivée des islamistes au pouvoir !…

  3. Patchiote sale fils de ta mère truie des généraux en sandales , le dernier des kabyles est bien au-dessus de ta secte, quand aux gardiens de chèvres ,c’est grâce à eux ,que les chèvres de ton espèces peuvent se permettre Bêler aujourd’hui . Ne dit-on pas que la faute du troupeau vient du berger. Je suis gardien de chèvres et fier de l’être, peux-tu dire autant toi qui fait partie du troupeau?

  4. Mes frères, ( et ma mère Morgane) ne prenez pas au premier degré les missives des cachiristes, ils ne font que leurs jobs.
    Même pas sûr qu’ils soient algériens d’ailleurs tant la ficelle ( usée jusqu’à la corde) sur la Kabylie félonne nous est vendue en long et en large.
    Encore leurs insultes sont à prendre comme autant de médailles de guerre qui nous sont décernées.
    D’où qu’ils soient, juste continuons à leurs faire savoir que nous sommes les légitimes descendants des légitimes et par conséquent et à l’instar de nos aïeux, ils ne nous soumettront jamais à quoi que ce soit ni à qui que ce soit.
    Le culte du valeureux harka en rangers à scratch, trop peu pour nous.
    Le culte du colon qui nous gifle pour notre bien, trop peu pour nous.
    À tous ces ratés de l’humanité, nous jurons de lutter avec nos armes jusqu’à notre dernier souffle.
    Des armes d’une puissance de précision jamais égalées car conçues de matériaux rares, à savoir, Dignité , Honneur et Justice…
    Eux, quand ils se sentent vaincus, sont les premiers à revêtir ces apparats et viennent défiler à nos côtés pour ne toujours remplir que la mission qui fait d’eux ce qu’ils sont véritablement, à savoir, des Traîtres.
    Pharaon avait pour lui, dans sa mégalomanie, l’idée d’étaler sa puissance par des constructions qui sont aujourd’hui encore saluées comme des prouesses.
    Nos Harkas ont l’autoroute Est-Ouest….

  5. Y a Abou Batrout
    LE FLN est une creation des Kabyles espece d’ignare raciste vas. Ils l’ont crees pour liberer l’Algerie du joug des colons francais. Le FLN a termine son travail en 1962; ceux qui l’ont recuperes l’ont utilises pour terroriser le peuple. Quand a clamer que les Kabyles mouraient de faim durant la guerre ; pas de probleme! Ces Kabyles ont soufferts car maltraiter par les colons francais ; lire MISERES de KABYLIE de Albert Camus. On est fier de notre passe et vous les harkis et patriotes de la derniere heure, tous tares au Maroc et Tunisie pendant la guerre pour l’independance , la plupart meme pas d’origine algertienne, a l’image de ceux qui controllent le pays en ce moment, vous avez mener le pays au bord du gouffre. Continue a insulter les Kabyles
    comme ton pote Bensdira et Naima Salhi, .. il ya justice Kabyle quelque part.

  6. La nouvelle Algérie qui commence par se servir avant de servir, à quoi que ce soit !
    C’est ça la mauvaise graine de coucous usurpateurs mus par le seul appas du butin !
    C’est la malédiction de ce pauvre pays qui vous boutera hors de chez-nous sans préavis !

  7. Patrchiote le vendu les kabyles vous ont montrer d’où urine le serpent,toi et ta secte n’arrivera jamais à leurs chevilles y’a rekhis rouh tekewed toi et ton fln après 62, le peuple algériens fakou bikoum ya tehanines.