A la une Confidentiel. Pour les beaux yeux d'un général de la...

Confidentiel. Pour les beaux yeux d’un général de la DGSI, Mohamed Arkab donne son OK pour la nomination de deux nouveaux responsables à Sonelgaz

-

Dans la « Nouvelle Algérie », pour plaire à un influent général et gagner son soutien, les dirigeants politiques comme les ministres sont prêts à tout.  Pour preuve, au ministère de l’Energie, le sieur Mohamed Arkab vient de donner son ok pour la nomination de deux nouveaux responsables au sein du groupe Sonelgaz qui lui ont été recommandés par le général Achour Ouadahi, le directeur adjoint de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure, la fameuse DGSI, la principale et plus importante branche des services secrets algériens. 

Mohamed Arkab qui s’inquiète pour son avenir après le 12 juin prochain, date du futur scrutin des élections législatives anticipées qui devrait donner lieu à une nouvelle vague de changements au sein du gouvernement algérien, cherche des soutiens et des appuis au sein de l’institution militaire, l’institution véritablement détentrice du pouvoir de décision en Algérie. Et pour ce faire, Mohamed Arkab est prêt à donner son accord pour la promotion de tous les nouveaux cadres dirigeants parrainés ou soutenus par des généraux influents de l’armée algérienne.

C’est ainsi que Mohamed Arkab a décidé de valider la nomination de Mohamed Djaouadi, l’ancien directeur régional de Sonelgaz à Tizi-Ouzou et  Abdelouaheb Zedam, ingénieur d’Etat en mécanique et chargé de mission au niveau de la Société Algérienne de Distribution de l’Electricité et du Gaz, filiale du groupe SONELGAZ.

Présentés par le général Achour de la DGSI comme des profils très valables et compétents, Mohamed Arkab a sauté sur l’occasion dans l’espoir de séduire le numéro 2 de la DGSI en validant et accordant ultra-rapidement une promotion à ces deux cadres dirigeants. Arkab est intervenu ainsi personnellement pour que Mohamed Djaouadi puisse occuper un poste important, à savoir celui de PDG de la Société de Réalisation de Canalisations, par abréviation Kanaghaz.

Quant à Abdelouaheb Zedam, Mohamed Arkab s’est engagé à le nommer prochainement dans l’une des filiales prestigieuses de Sonatrach. Force est enfin de constater que  si Mohamed Arkab s’empresse de donner suite aux sollicitations du général Achour, le numéro 2 de la DGIS, le ministre de l’Energie ne s’empêche pas de se plaindre, en prive, de la pression qu’il exerce sur lui dans le cadre de ces requêtes à répétition. De la pure hypocrisie de la part d’un ministre qui veut manipuler tout le monde pour préserver les avantages de la fonction et… du pouvoir.

3 COMMENTS

  1. C’est aussi pour cacher des dossiers en cas il sera poursuivi par la justice et pour se protéger de tous les dangers , c’est comme ça le fonctionnement de l’Algérie , c’est d’abord se protéger et tant pis pour le peuple.

  2. Pourquoi ? Vous vous imaginez qu’il irait les chercher dans le camp d’en face ?
    Vous le savez très bien, même les banques ne prêtent qu’aux riches !
    Pourquoi croyez-vous que le pouvoir mobilise tout ce beau monde de la sécurité pour contrer le Hirak ?
    Ils y’en a parmi eux qui reçoivent 2 tranches, d’autres 5 ou 6, d’autres encore la moitié d’un rouleau et y’en a même qui peuvent recevoir des rouleaux entier de CACHIR et plus si affinités…
    A vouloir passer votre temps à leur compter les cuillerées, vous n’êtes pas arrivés chers amis !
    Il faudrait au Hirak réfléchir à une nouvelle version de son logiciel pour les déjouer comme au tout début !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Le nombre des détenus politiques a dépassé la barre des 260 en Algérie : 54 incarcérations rien que depuis le début du mois de...

Le nombre des détenus politiques est encore monté en flèche.  Jusqu'à ce vendredi 18 juin, l'Algérie compte pas moins...

Document. Répression des Droits de l’Homme : la lettre des 82 ONG algériennes et internationales qui demandent une « action urgente » contre le régime algérien

Mesdames, Messieurs, Nous, organisations non gouvernementales algériennes, régionales et internationales soussignées, exhortons votre gouvernement, individuellement et conjointement avec d'autres...

82 organisations Algériennes et internationales appellent à des sanctions concrètes contre le régime algérien

82 organisations Algériennes et internationales ont lancé des appels pour demander au Haut-Commissariat aux droits de l'homme (HCDH) et...

En Kabylie, un village bannit à vie un partisan du pouvoir algérien et de Tebboune

"Taajemaah", le comité de village, de la localité d'Imzizou, a décidé le 15 juin dernier d'excommunier et de bannir...

COVID-19. Augmentation du nombre des patients hospitalisés dans au moins une quarantaine de wilayas en Algérie

Attention, la situation commence à devenir inquiétante dans les hôpitaux algériens en raison d'une augmentation significative des patients hospitalisés...

COVID-19. Les nouvelles contaminations continuent d’augmenter dans les wilayas du centre et de l’ouest algérien

L'épidémie de la COVID-19 continue de progresser en Algérie et les indicateurs commencent à virer au rouge. Le dernier...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you