A la une Confidentiel. Omar Bacha, le responsable de la sécurité de...

Confidentiel. Omar Bacha, le responsable de la sécurité de l’aéroport d’Alger, relevé et remplacé

-

Omar Bacha, le responsable de la sécurité de l’aéroport d’Alger au niveau de la DGSN, a été relevé de son poste et remplacé aujourd’hui ce samedi par un nouveau commissaire divisionnaire, a appris Algérie Part au cours de ses investigations. Omar Bacha a été rappelé à la direction générale de la DGSN et perd ainsi son prestigieux poste de premier responsable de la sécurité de l’aéroport international d’Alger. Il a été remplacé par Kamel Baki, le responsable de la direction régionale de la police des frontières à Constantine.  

Il est à rappeler que la rédaction d’Algérie Part avait publié de nombreuses enquêtes et révélations concernant l’immoralité de ce commissaire divisionnaire impliqué dans des scandales de moeurs et de corruption.

Ancien élément de la police des frontières (PAF), passé par l’école de police d’El Hamiz, Omar Bacha est le responsable de la sécurité de l’aéroport d’Alger. Il avait remplacé Mohamed Tiarti au niveau de l’aéroport Houari Boumediene, limogé suite à la sortie pour la france de l’ancien chef de la 2ème région militaire le Général-Major Said Bey, alors sous ISTN. Depuis le retour de Khelifa Lounissi à la tête de la DGSN au mois d’août 2019,  Omar Bacha a été réhabilité dans ses fonctions et retrouve un pouvoir d’une grande influence à la tête de tous les policiers de l’aéroport d’Alger.

Des privilèges qui lui permettent d’abuser de son pouvoir pour s’adonner aux comportements les plus vils et les plus répréhensibles par la loi et la morale. Au mois de janvier dernier, Algérie Part avait publié des révélations fracassantes à l’encontre de ce haut responsable censé incarner la droiture et l’exemplaire au regard de son poste sensible au sein de la DGSN. Au cours de nos révélations, nous avions expliqué comment le commissaire divisionnaire Omar Bacha a été l’auteur d’une violente agression sexuelle commise contre Zahia B., agent de police au sein de l’aéroport d’Alger. Abusant de l’autorité conférée par sa fonction envers sa collègue, Omar Bacha a porté atteinte à la dignité de la victime, à l’intégrité de sa personne et à son droit au travail.

Au mois de mars dernier, nous avions publié de nouvelles révélations concernant les agissements mafieux et intolérables de ce fonctionnaire de la police algérienne à l’aéroport international d’Alger. Nous avions expliqué que Tahar Allache, l’ex-directeur de l’aéroport d’Alger, la tête pensante d’un grand réseau de trafic malsain, à savoir l’homme qui manipule Omar Bacha à sa guise et l’entraîne dans des opérations opaques consistant à marchander le passage par les postes de contrôle de la police des frontières auprès des businessmans apeurés par les enquêtes sur la corruption et les dirigeants politiques les plus influents du sérail qui veulent quitter et revenir au pays en toute discrétion.

Aujourd’hui, Omar Bacha fait l’objet d’un limogeage déguisé et se retrouve sur la touche après un parcours chaotique indigne d’un officier de la police algérienne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

COVID-19. Pas moins de 5500 patients gravement atteints en une journée : Alger et ses environs battent le record des hospitalisations

Les chiffres de la 3e vague de l'épidémie de la COVID-19 font froid dans le dos. Les hospitalisations ont...

Confidentiel. Les véritables raisons du limogeage du général-major Noureddine Gouasmia

Nouveau coup de théâtre au sein du sérail algérien.  Noureddine Gouasmia qui dirigeait   le commandement de la Gendarmerie Nationale...

COVID-19. Depuis le 23 juillet dernier, l’Algérie a dépassé le nombre d’hospitalisations record de novembre 2020

Depuis le 23 juillet dernier, l'Algérie a enregistré un alarmant pic des hospitalisations liées aux formes les plus graves...

Exclusif. Les images qui prouvent l’implication d’un haut responsable du renseignement algérien dans le financement occulte du 5e mandat de Bouteflika

Algérie Part a obtenu au cours de ses investigations une vidéo authentique exclusive qui démontre clairement l'implication d'un haut...

Algérie – Ces Militaires Devenus Propagandistes et leurs Relais Devenus Journalistes Complotistes !

Depuis que nous avons révélé au grand jour l’incompétence notoire et les graves dérives du Lieutenant-Colonel Tarik à la...

Révélations. 2e Partie : comment les officiers du général-major Mahfoud ont voulu récupérer le dossier médical de Tebboune pour lui faire du chantage

Algérie Part a entamé, le lundi 26 juillet 2021, la publication d’une enquête d’envergure dans laquelle il est fait...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you