A la une Confidentiel. L'immense bêtise qui a coûté plusieurs milliers d'euros...

Confidentiel. L’immense bêtise qui a coûté plusieurs milliers d’euros à la CNAN-MED faute de… dépistage sanitaire

-

Le navire Algérien « Titteri » propriété de la compagnie publique CNAN-MED a été immobilisé au port de Marseille en France depuis le 05 novembre jusqu’au mardi 17 novembre dernier suite à la découverte par les services sanitaires portuaires français de 04 cas positifs au COVID-19 parmi l’équipage algérien. 

Le navire qui devait rallier un autre port italien, Marina di Carrara, n’a été autorisé à quitter le port de Marseille qu’à la suite d’une période de confinement sanitaire et à la fin d’examens médicaux prouvant qu’il n’ y a plus de porteur du virus au sein de tout l’équipage.  A noter que le daily cost (coût journalier) du navire est de 8000€ sans compter les frais portuaires et sa consommation en carburant qui sont à la charge de la compagnie algérienne. Ces immenses pertes financières auraient pu être évitées si l’Algérie pratiquait le dépistage systématique de ses citoyens lorsqu’ils quittent son territoire national. Encore un énorme gâchis à cause de la mauvaise gouvernance du pays.

Cette addition salée qui dépasse les 90 mille euros intervient au moment où la CNAN-MED accuse un important déficit financier qui dépasse les 390 milliards de centimes sans compter ses dettes contractées auprès du Fonds National de l’Investissement (FNI) estimées à 68 millions de dollars. Pour verser les salaires de ses 300 employés dont  220 marins et 80 sédentaires, la CNAN-MED a été obligée de recourir à des crédits auprès de la CPA de BAB Ezzouar dans la banlieue d’Alger. En dépit de toutes ces difficultés financières troublantes, les hauts responsables de la CNAN-MED se permettent de faire des bêtises absurdes en violant les règles élémentaires de la sécurité sanitaire en cette période de pandémie. Si l’équipage avait été correctement dépisté avec des tests PCR, les personnes contaminées auraient été repérées depuis Alger et isolées sur le territoire national. Le navire algérien aurait été ainsi « sain » et il n’aurait jamais subi une telle mésaventure au Port de Marseille.

3 COMMENTS

  1. Dans ce cas-là win rah elhadj Lazhar Hani. Wakil marahouch ga3 sama3 blaffaire. D’ailleurs, est ce qu’il jouit de toutes ses capacités. Rabi yahdina nchallah.

  2. après air algerie, c est la cnan qui subit les conséquences d une gestion a la petite semaine par suite de l incompétence de ses cadres peu soucieux de préserver les intérêts et le prestige du pays d autant qu ils n encourent aucune sanction pécuniaire.la vache a traire est encore le trésor public pour obérer sur le peu de réserves en devises qui reste .pourquoi l exécutif ne se manifeste pas, pourquoi les pseudo députés n interrogent pas le ministre concerné.pourquoi ce laisser aller intolérable qui discrédite l ensemble .ce n est pas de cette façon qu on gère un pays

  3. Je suis désolé mais un test PCR a Alger n’aurait servi à rien, car après Alger le navire va faire plusieurs ports et à chaque port y’a un risque de contamination pour l’équipage et donc faudrait plutôt faire des dépistage à l’équipage à chaque sortie d’un port. Mais serait-il possible financièrement vu que c’est coûteux et prend du temps de faire un test PCR à chaque sortie de port?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Emmanuel Macron demande pardon aux Harkis

Le Président français Emmanuel Macron a demandé officiellement ce lundi 20 septembre pardon aux Harkis, ses anciens combattants -ou leurs...

Conséquences économiques de la COVID-19 : En 2020, au moins 60 % des Algériens ont cessé temporairement de travailler et plus de 51 %...

La pandémie de la COVID-19 a produit des conséquences économiques et financières désastreuses en Algérie. Les travailleurs et les...

Les exportations algériennes vers la France ont augmenté de plus de 22 %

L'Algérie a amélioré significativement ses exportations vers la France durant le premier semestre de l'année 2021. D'après les dernières...

Une étude de la Banque Mondiale explique comment le monopole d’Algérie Télécom aggrave le sous-développement numérique du pays

C'est un constat accablant qui vient d'être établi par une étude approfondie de la Banque Mondiale sur le sous-développement...

Abdelaziz Bouteflika enterré à Alger sans les honneurs auxquels tout ancien Président devrait avoir droit

"L’ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika sera inhumé ce dimanche au carré des martyrs du cimetière d’El Alia à Alger, réservé...

Abdelaziz Bouteflika est mort, mais les frustrations, les déceptions et la colère des Algériens sont toujours là

Abdelaziz Bouteflika est décédé le vendredi 17 septembre 2021. Il sera enterré officiellement ce dimanche 19 septembre à Alger....

Les plus lus

Emmanuel Macron demande pardon aux Harkis

Le Président français Emmanuel Macron a demandé officiellement ce...
- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you