A la une Confidentiel. Le ministre algérien des Moudjahidine absent depuis plusieurs...

Confidentiel. Le ministre algérien des Moudjahidine absent depuis plusieurs mois pour des soins à l’étranger

-

Au moment où la France a bouclé officiellement ses propositions pour une réconciliation mémorielle et historique avec le peuple algérien en ce qui concerne le lourd héritage du passé colonial, l’Algérie se retrouve privé de son ministre des Moudjahidine parti à l’étranger pour des soins intensifs en raison d’une dangereuse tumeur cancéreuse qui met ses jours en danger, a confirmé Algérie Part auprès de plusieurs sources concordantes. 

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, est en effet régulièrement absent de son poste et de son ministère depuis bientôt 6 mois, a-t-on encore confirmé au cours de nos investigations. Le ministère des Moudjahidine est officiellement géré et dirigé par son actuel Secrétaire général, Laid Rebika. Tayeb Zitouni est hospitalisé en Espagne pour subir des séances de chimiothérapie dans l’espoir de guérir ou de survivre à sa tumeur cancéreuse, certifient nos sources.

L’absence de Tayeb Zitouni a été longtemps cachée et étouffée par les autorités algériennes afin d’empêcher l’éruption d’nouveau scandale politique lié aux prises en charge hospitalières des dirigeants algériens à l’étranger et particulièrement en Europe. Des prises en charge financées par de l’argent public qui coûtent des sommes colossales au Trésor Public. Tayeb Zitouni dirige, en plus, le portefeuille ministériel le plus souverainiste, à savoir celui des Moudjahidine, le ministère qui est censé prôner la fierté nationale et les bienfaits de l’Indépendance chèrement acquise.

Une indépendance visiblement inachevée puisque les hôpitaux algériens ne peuvent soigner aucun dirigeant algérien atteint d’une maladie grave. Selon nos investigations, Tayeb Zitouni a été absent pendant de nombreuses réunions du Conseil des ministres tout au long de l’année 2020 en raison de la détérioration de son état de santé et ses départs réguliers en Espagne pour des soins en oncologie. Cependant, Tayeb Zitouni souffre sévèrement de son cancer depuis 2019. De septembre jusqu’à décembre 2019, il avait hospitalisé une première fois en Espagne pour subir une première phase de traitement. Tayeb Zitouni était contraint de revenir en Algérie au lendemain de l’annonce des résultats des élections présidentielles du 12 décembre 2019. Le ministre des Moudjahidine a rechuté plusieurs fois en 2020 contraignant les autorités algériennes à l’évacuer plusieurs fois vers l’Espagne.

Après le Président Abdelmadjid Tebboune hospitalisé en Allemagne pour une période encore indéterminée, Tayeb Zitouni est le deuxième dirigeant algérien absent de son poste depuis une longue période. Aucune information officielle n’a filtré encore sur son remplacement. Pour l’heure, c’est toujours le SG qui dirige ce ministère doté de l’un des plus importants budgets de l’Etat algérien, à savoir l’équivalent de près de 2,5 milliards de dollars en 2021.

16 COMMENTS

  1. N’est-ce pas ce monsieur qui, du temps où il était ministre sous Bouteflika, avait publiquement déclaré que celui-ci (Bouteflika) était l’envoyé d’Allah pour sauver l’Algérie? Primo, n’est-ce pas sacrilège que de dire une chose pareille? deuxio, que fait-il dans ce gouvernement de, zaâma, la Nouvelle Algérie?

  2. Oui tu iras en Espagne, en France, ou à Hassi Behbeh, tu achéteras du temps, tu vaincras la tumeur mais tu retourneras à la terre un jour. L’histoire implacable vous vomira et vous maudira pour l’éternité. Les fantômes des laissés pour compte qui ont succombé en conséquence de votre injustice, gabégie et mépris vous hanteront à jamais.

  3. Vous trouverez toujours sur votre chemin la puissance divine pour vous exterminer comme des vermines vous avez ruiné le pays et appauvri le peuple .Dieu est grand
    et le peuple vaincra

  4. Y’a si Tayeb!
    Tu peux te rentrer des boîtes de suppositoires avec l’emballage, wakt sah lehg!
    Va demander à ton maître qui est en fauteuil roulant de te sauver pour voir…
    S’il te reconnaît ( avec toute son alacrité comme dirait flamby ) ce sera le bout du monde.
    Tu ne peux plus te cacher aujourd’hui derrière le fric voler ou tes teintures.
    À ton tour de souffrir. Tfou ahlik

  5. Pourquoi le président ,les ministres , les généraux sont pris en charge par le système de santé algérien pour se soigner à l’étranger et pas les citoyens ? Ne sommes-nous pas égaux devant le créateur, comment voulez-vous que les citoyens vous fassent confiance alors que vous ne pensez qu’à vous, ne serait-il pas mieux pour vous de rester vous soigner dans votre pays comme vos concitoyens? Les dirigeants qui prennent leur pays pour leur propriété sont des criminels ni plus ni moins, attendez-vous à rendre des comptes même si vous vous allez au bout du monde il n’y aura pas d’échappatoire.

  6. De la foutaise pure et simple et manque de patriotisme pour un ministre soit disant des anciens combattants contre la France. La on parle de faux combattants n’est ce pas ? C’est comme une giffle donnee aux medecins et hopitaux algeriens. Qui a menes ces deux entities a la mediocrite collective ? Imaginer le general Vietnamien Giap aller se faire soigner aux US ? Non il serait trop fier et prefererait mourir dans son pays que de se faire soigner chez Franca ou America.

  7. Il faut penser également au # tonitruant # l’ex ministre des Moudjahid Mohamed Cherif Abbas qui passe sa retraite auprès de ses enfants qui habitent à Lyon en France (Le pays honni !) Quelle Hypocrisie !

  8. l’Ex-ministre des Moudjahedeenes Algeriens, celui qui etait avant ce type minsitre acctuel en Espagne pour des soins, cet ex-minitre des Moudjahedeenes et en retraite doree’ avec toute sa famille en France et avec l’argent des indigenes Algeriens!
    Il y a pas que des crapuleux caporaux de l’armee francaise devenus presidents de l’etats Algerien independant qui aiment la patrie de sa premiere tenue militaire!

  9. CE RIPOUX  » ministres des harkas » ne reside meme pas en Algerie,il reside en france ,dans le pays qui nous colonise pdt 130 ans plus 60 ans apres « independance »,d’ailleurs on le voit rarement avec les membres du gouvernement.
    C est l Algerie nouvelle de Tebboune ,des generaux bouffe tout sans scrupules mafieux et arrogants: M………………………………..

  10. La maladie est un secret et même votre médecin est tenu au secret professionnel et n’a pas le droit de la révéler à n’importe qui.
    Pendant ce temps là, Mr Abdou Semmar, balance en vois-tu en voilà les maladies des gens : le ministre des moudjahidines a une tumeur, Teboune a les poumons bouffés par la cigarette, un tel il ne lui reste que quelques jours à vivre !!!
    Un peu de décence Mr Semmar, ces personnes, ont de la famille et des proches qu’il faut protéger, même si elles ont des choses à se reprocher. Le prophète saws nous a inculqué comment être indulgeant avec un être malade et lui souhaiter prompt rétablissement avec du Douaa, et non pas l’enfoncer et le dénoncer.
    Carton rouge sur ce point Mr Semmar, n’oubliez pas, la maladie peut frapper n’importe qui.

  11. Dz man y’a aucun secret avec ces vermines tout ceux qui on fait mal à nos concitoyens je leurs souhaite de la souffrance avant qu’ils crèvent comme des chiens tu pense que si c’était toi ou moi il vont avoir pitié ?

  12. Doit-on avoir de la compassion pour ceux qui ont mis l’Algérie à genoux et qui continuent à la piller en toute impunité ?Tu n’as rien compris, ce sont eux qui nous enfoncent avec leur gestion maffieuse du pays, l’important pour eux ce n’est pas le pays, c’est les avantages qu’ils peuvent en tirer pour eux et leur famille.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Le déclin des hydrocarbures illustré par la chute de l’activité de l’exploration et forage pétrolier en Algérie

L'activité de l'exploration de nouveaux gisements et du forage pétrolier pour améliorer le rendement des champs en activité est...

6,5 millions de travailleurs algériens ne peuvent pas se nourrir correctement et payer un loyer à chaque fin de mois

Récemment le président de la République,  Abdelmadjid Tebboune, a fait savoir que l'exonération des salaires inférieurs à 30.000 de...

Ghaleb Bencheikh est-il Crédible Pour Parler Au Nom de l’Islam?

Victor Ghaleb Bencheikh est un Franco-Saoudien qui s’annonce Islamologue réformiste et se dit attaché à la séparation du religieux...

Le dinar algérien recule face au dollar au moment où les prix des matières premières agricoles flambent

Le dinar algérien a reculé dangereusement face au dollar américain depuis le début de cette  semaine marquant une nouvelle...

Tribune. Le Hirak ne peut pas être un parti !

Dans le sens où on comprend qu’un parti est une organisation d’un courant politique et parfois idéologique plus ou...

Tribune. « La dernière sortie de notre Président suggère que les portes du dialogue sont définitivement closes en Algérie »

Est-il encore utile d’acculer le régime Algérien d’une quelconque forme que ce soit ? Et bien je ne le...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you