A la une Confidentiel. Enorme malaise social à Ooredoo Algérie et les...

Confidentiel. Enorme malaise social à Ooredoo Algérie et les qataris négocient secrètement avec Orange

-

Malaise social à Ooredoo Algérie. En effet, le climat est très tendu au sein de la filiale algérienne du groupe des télécoms qatari Ooredoo. L’administration de l’opérateur de téléphonie mobile a relancé le projet d’un plan social consistant à se séparer de près de 1000 travailleurs de la filiale algérienne en raison des importantes difficultés financières auxquelles fait face le groupe Ooredoo en Algérie. 

Face à la chute des revenus et aux difficultés complexes du marché algérien, Ooredoo remet sur la table le projet d’un plan de départs de plus de 900 travailleurs, un nombre qui pourrait être porté à plus de 1000, a appris Algérie Part auprès de plusieurs sources bien introduites au sein d’Ooredoo Algérie. Des collectifs syndicaux de l’opérateur de téléphonie mobile ont d’ores et déjà saisi les autorités du ministère du Travail et la menace d’une grève plane sur les locaux de la direction générale d’Ooredoo Algérie à Alger.

C’est en réalité le retour au plan du manager allemand Nikolai Beckers, ex-directeur général d’Ooredoo expulsé manu militari par les autorités algériennes le 19 février dernier, qui est en train d’empoisonner le climat de travail à Ooredoo Algérie. Le Directeur général qatari Bassam Youcef Al Brahiatari qui a succédé à Nikolai Beckers fin février dernier a finalement relancé la feuille de route de Nikolai Beckers estimant que le groupe n’a plus aucun autre choix face aux difficultés financières de plus en plus importantes rencontrées sur le marché algérien.

Or, le Qatari Bassam Youcef Al Brahiatari a quitté l’Algérie au cours du mois de septembre passé en raison de plusieurs différends avec les autorités algériennes qui lui reprochent une « implication inacceptable dans des opérations de lobbying politique » auprès de plusieurs personnalités algériennes. Officiellement, Bassam Youcef Al Brahiatari est toujours en poste même s’il n’est plus question qu’il regagne Alger en ce moment. Quoi qu’il en soit, même s’il sera remplacé prochainement, la mise en oeuvre d’un plan social pour « libérer » un nombre important de travailleurs algériens semble être la première option privilégiée par le groupe Ooredoo pour retrouver une bonne santé financière. Or, cette option est catégoriquement refusée par les autorités algériennes.

Face à cette impasse, le groupe qatari envisagerait également son départ de l’Algérie, a-t-on appris au cours de nos investigations. Des négociations secrètes ont été entamées récemment avec le groupe français Orange notamment sa filiale Orange Middle-East and Africa (OMEA),  l’un des leaders incontestés sur le marché africain avec plus de 121 millions d’utilisateurs. Pour l’heure, ces négociations n’ont abouti à aucune prise de décision concrète. Mais, les qataris commencent à étudier sérieusement l’option de quitter partiellement ou définitivement l’Algérie afin d’en finir avec les problèmes qu’ils ne cessent de subir depuis près de 3 ans.  Soulignons enfin que les revenus déclarés d’Ooredoo Algérie concernant le 1er trimestre 2020 s’avèrent être inférieurs de 8 % par rapport à ceux du premier trimestre de 2019. Tous les autres indicateurs financiers d’Ooredoo Algérie sont au rouge. Et concernant le nombre de ses clients, Ooredoo Algérie enregistre une nouvelle baisse de 1,7 Millions de ses usagers s’établissant à 12,3 millions d’abonnés à la fin du mois de mars 2020, alors qu’ils étaient 14 millions d’usagers Ooredoo à la fin du mois de mars 2019. Une baisse de 13% …

 

 

 

6 COMMENTS

  1. C’est prévu lorsque les Emirats ont signé son accord avec les sionistes que ,les sionistes ont exigé de lui de faire tout son nécessaire auprès des bords africains et surtout l’Algérie de reconnaître l’Etat sioniste , parceque le Maroc et la Tunisie travaillent avec Israël ,le Maroc c’est lui qui a protégé Israël en 1967 en plus 30 oIo de juifs marocains habitent Israël et la Tunisie a un accord avec Israël pour le tourisme et la protection de Djerba résidence des juifs tunisiens. De là on comprend l’hipocrisie des arabes. Ina el aarabou achadou et l’koufro oua nifak versé coranique. Alors vu que les Emirats n’ont pas réussi a convaincre l’Algérie ,ils ont allé vers le makhsen pour lui conseiller de prendre guerguerat et le pousser a préparé a une guerre contre l’Algérie , ils lui fournit 10 milliards de dollars et un achat d’armement auprès des états unis et la France pour une somme de380 millions d’euros , heureusement que l’Algérie n’est pas tombé dans le piège tendu par ces pays, alors maintenant ils font la pression par autre moyen, il est temps pour l’Algérie si c’est possible de récupérer les milliards déposés par les truands de boutef dont je ne crois pas et de jeter ces pays dehors de l’Algérie et surtout changer les structures de l’armée ,il ne faut pas oublier que boutef avait signé des accords militaires et que maintenant les Emirats ont remis à Israël et le Maroc tous les secrets de l’armée algérienne , et surtout que derrière il y a l’Arabie saoudite avec les wabistes et les islamistes veulent déstabiliser l’Algérie pour aider les Emirats , derrière il y a la France qui fait tout pour ne pas donner les archives a l’Algérie 1er la France risque de verser des gros sous a l’Algérie et surtout les 60 tonnes d’or et 95 tonnes d’argent. Macron est pris par la gorge devant son électorat dont 75 olo ne veulent pas reconnaître ce que la France a fait au peuple algérien , la France aussi se sert du Maroc pour bloquer l’Algérie.

  2. Pauvre Algérie,le pays le plus riche d Afrique du Nord!Des bédouins du désert ont su y monter des entreprises et sucer son sang alors que ses richesses vont ailleurs:défendre les opprimés de la Terre et décoloniser sélectivement des contrées!!Ce pays se laisse éventrer et part prendre en charge les autres:une idéologie tordue,nulle pour ne pas dire négative!l Algérie fait du »bien »à autrui+1 et néglige ses enfants-1=0!!LAlgérie a perdu beaucuop de temps et beaucuop d argent au point de devenir vulnérable !Aujourd hui,des Etats minuscules(EAU,Qatar) montent dessus et châtient ses enfants!Les EAU tiennent la porte(ports) de l Algérie et voient toutes les entrées et toutes les sorties de la Maison,le Qatar a des oreilles(télécommunication) qui écoutent les discussions familiales!où est la souveraineté du pays le plus riche de notre Afrique du Nord?!

  3. L’algérien déteste son et donne tout a l’étranger ,il a toujours aimé ,tu as raison ce que tu dis. nous avons une petite cervelle mais de mémoire. Hier ils ne voulaient pas juger le traître boutef par peur des Emirats, aujourd’hui que rien ne va plus avec les Emirats qui est déclaré notre premier ennemi , pourquoi ils ne le juge ainsi que Ouyahia et Sellal et tous les traîtres qui ont déposé des milliards d’euros dans les banques du Qatar et les Emirats il est temps de les jugés et les pendre en place publique , sauf si maintenant le clans de boutef est encore dans les sferes de l’État et qu’il est encore puissant.

  4. Bonjour
    POUR ABDOU QUAND ON A RIEN A DIRE ON SE LA « FERME »
    Fondamentalement si l’ANEGERIE est à ce point en décrépitude c’est la faute des Algériens (IL N Y A QUE LE PEUPLE QUI PEUT RENVERSER LE COURS DE L’HISTOIRE’
    L’ALGERIE (LA NUMIDIE) grande histoire petit espoir
    Dans chaque secteur il y a un grand malaise
    La corruption (matérielle, intellectuelle, morale et éthique) est devenue une religion (surtout après TARAWIH)
    La religion est devenue une constitution

    Ma constitution a un SEUL ARTICLE
    -AUCUN SOIN A L’ETRANGER POUR LES ADULTES QUELLE QUE SOIT LA POSITION SOCIAL POLITIQUE OU ECONIMIQUE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

COVID-19. Une importante autorité sanitaire américaine classe l’Algérie dans une « zone inconnue »

L'Algérie a été classée par une importante autorité sanitaire américaine dans une "zone inconnue" concernant sa gestion de la...

« Notre liberté et un Président légitime » : le Hirak imperturbable malgré l’agressivité du régime algérien

Le Hirak confirme une nouvelle fois sa solidité ce vendredi 16 avril. Le premier vendredi du mois sacré du...

Vendredi 16 avril : les manifestants du Hirak lancent un appel au renforcement de la protestation citoyenne

De nombreux manifestants du Hirak ont lancé ce vendredi 16 avril des appels successifs à la nécessité de renforcer...

Tribune. Détenus politiques en Algérie : lettre à Michelle Bachelet, Présidente du HCDH

Permettez-nous de vous alerter encore une fois sur les exactions du régime en Algérie qui continue de maltraiter et...

Le soutien américain aux revendications du Hirak trouve un large écho auprès des manifestants algériens

Les manifestants algériens ont beaucoup apprécié le soutien affiché publiquement par les Etats-Unis d'Amérique aux revendications pacifiques et démocratiques...

Vnedredi 16 avril : Le malheureux sort des détenus politiques au coeur de la colère du Hirak

Ce vendredi 16 avril, la libération des détenus politiques a été au coeur des slogans et pancartes brandis par...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you