Confidentiel. En plein « chaos », le colonel Smaïl, responsable du...
Array

Confidentiel. En plein « chaos », le colonel Smaïl, responsable du centre d’Antar, limogé de son poste

-

C’est une décision étrange qui suscite moult interrogations. Le colonel Smaïl, le premier responsable du Centre principal des opérations (CPO), localisé à Ben-Aknoun dans une caserne appelée « Centre Antar », a été limogé de son poste, samedi, dans des circonstances obscures. 

Ce limogeage intervient au moment où le pays traverse une grave crise politique marquée par des manifestations populaires contre le 5e mandat. Des manifestations qui commencent à prendre une dimension politique très inquiétante notamment depuis ce dimanche, date à laquelle le dossier de candidature de Bouteflika a été déposé au niveau du Conseil Constitutionnel.

Le Colonel jouait un rôle important sur l’échiquier sécuritaire. Il était le premier responsable d’un centre opérationnel stratégique pour les services secrets. Le centre Antar gère des dossiers sécuritaires très délicats et réalise des rapports hyper-confidentiels sur les dessous des troubles politiques, économiques et sociaux qui peuvent secouer l’Algérie. C’est justement le Colonel Smaïl qui chapeautait les rapports des services secrets sur les manifestations contre le 5e mandat et la montée de la colère populaire dans la rue. Ces rapports ont-ils déplu à certains hauts responsables ? Personne n’a pu nous le confirmer ou l’infirmer. Quoi qu’il en soit, ce limogeage paraît risqué et déstabilisateur pour une institution sécuritaire qui a besoin de toutes ces forces vives pour fournir aux décideurs politiques les informations ou renseignements les plus fiables et complets sur une situation bouillonnante qui peut saper la stabilité du pays et créer un véritable « chaos ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

L’Algérie est-elle réellement capable d’organiser les Jeux Méditerranéens ?

C'est la question que se pose sérieusement le Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM). Cette haute instance dont le...

Nouvelle vague de COVID-19 et nouveau variant dangereux : pourquoi l’Algérie doit cesser de tergiverser et décréter la vaccination obligatoire

Les autorités algériennes sont en train de jouer avec le feu. Et à ce rythme, elles finiront par se...

Confidentiel. Polémique au sein d’Air Algérie : la gratuité des billets d’avion réservée uniquement aux pilotes, stewards ou hôtesses

Une vive polémique a éclaté au sein d'Air Algérie à la suite d'une note émanant le 25 novembre dernier...

L’Etat algérien a enclenché en 2021 le processus d’acquisition de 20 % d’Ooredoo Algérie

Dans la plus grande discrétion et sans faire de bruit ni la moindre annonce aux médias nationaux, l'Etat algérien...

La fraude et l’évasion fiscale ont fait perdre à l’Algérie plus de 467 millions de dollars en 2020

L'Algérie perd un total de 476,57 Millions de dollars US en termes de recettes fiscales et se classe, en...

Tebboune calme le jeu avec la France et s’attend à un « retour à la normale »

Le président Abdelmadjid Tebboune a prédit vendredi "un retour à la normale" des relations avec la France, en pleine...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you