A la une Confidentiel. Durement touchée par la crise du COVID-19, El...

Confidentiel. Durement touchée par la crise du COVID-19, El Kendi prépare un plan de licenciement à cause de la crise

-

EL KENDI, l’une des plus importantes entreprises pharmaceutiques Algériennes, est en train de préparer un important plan de licenciements et de départs volontaires de ses travailleurs à cause de la crise qui la touche de plein fouet à cause de la paralysie économique et financière provoquée par l’épidémie du COVID-19. Selon nos sources, la pérennité de cette entreprise privée et dotée de capitaux étrangers se retrouve aujourd’hui dans une situation financière très difficile à cause du plan de travail très faible depuis le début du confinement sanitaire en Algérie, à la fin du mois de mars dernier. 

Dans ce contexte, El Kendi a réuni récemment son conseil d’administration pour décider de l’option des départs volontaires pour les travailleurs de l’entreprise. Les travailleurs qui opteront pour cette option bénéficieront d’indemnités de départs dont le montant n’a pas été encore fixé. D’après nos sources, la direction générale d’El Kendi a écrit à ses travailleurs pour leur expliquer que sans se plan de départs volontaires, à savoir des licenciements déguisés, la restructuration de l’entreprise ne pourra pas être menée ce qui menacera l’existence même d’El Kendi dans cette période de crise financière et économique.

Il est à souligner que’El Kendi n’est pas la seule entreprise pharmaceutique qui traverse une très mauvaise passe financière. Plusieurs entreprises privées se retrouvent dans la même conjoncture enregistrant des baisses de revenus allant jusqu’à 70 % depuis le début du confinement sanitaire à la fin du mois de mars dernier. Cette situation s’explique par la fermeture de nombreuses cliniques privées, cabinets médicaux et l’arrêt des transports entre les wilayas du pays rendant ainsi impossible l’approvisionnement des pharmacies dont beaucoup d’entre-elles ont fermé également au début de l’épidémie avant de rouvrir doucement depuis le début du mois de juin en raison des contraints imposées par le confinement sanitaire.

Il faut savoir qu’El Kendi est dans le top 3 des entreprises pharmaceutiques et première entreprise de génériques en Algérie. Elle avait consenti en Algérie l’un des plus grands investissements industriels dans le domaine pharmaceutique, il s’agit de l’usine située au niveau de la zone industrielle de Sidi Abdellah (Zeralda) d’un montant global de 100 millions de dollars avec les nouveaux projets en cours notamment l’usine jumelle dont les travaux sont dans la phase finale.

Elle a débuté ses activités en Algérie à partir de 2009 et emploie pas moins de 1230 employés. Elle fabrique 157 produits pharmaceutiques. Le groupe jordanien MS Pharma est l’un des principaux actionnaires de l’entreprise algérienne El Kendi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Confidentiel. Le frère ainé de Belkacem Zeghmati décède à la suite d’une infection à la COVID-19

Les ravages de la 3e vague de la COVID-19 n'ont épargné personne en Algérie y compris les familles des...

Exclusif. La plus stratégique des directions du renseignement extérieur algérien confiée à un officier radié impliqué dans de nombreuses escroqueries

La Direction de la Documentation et de la Sécurité Extérieure (DDSE), le renseignement extérieur algérien, est en train de...

COVID-19. Durant tout le mois de juillet, l’Algérie n’a même pas pu prendre en charge 500 patients en réanimation

Face aux ravages de la 3e vague de COVID-19, les hôpitaux algériens se sont distingués par leurs moyens très...

COVID-19. Les hospitalisations ont quadruplé au cours du mois de juillet : comment la 3e vague a ébranlé les hôpitaux algériens

Au cours du mois de juillet passé, les hôpitaux algériens se sont totalement effondrés face aux ravages de la...

Abdelatif Belkaim, ce conseiller du Palais Présidentiel d’El-Mouradia qui a organisé la mise en scène humiliante de l’aéroport international d’Alger

Hier mercredi 4 août, les Algériens ont été profondément choqués et indignés par les images humiliantes qui ont été...

Abderrahmane Senina, comment ce jeune de 25 ans est devenu le triste symbole de la crise sanitaire en Algérie

Depuis plus de 48 heures, sa photo circule massivement sur les réseaux sociaux en Algérie. Toute la webosphère algérienne...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you