A la une Confidentiel. Allahoum et Bouguettaya, les deux cerveaux du système...

Confidentiel. Allahoum et Bouguettaya, les deux cerveaux du système Tebboune

-

Le Président Abdelmadjid Tebboune s’appuie sur deux personnalités pour dessiner ses stratégies de gouvernance et configurer le système qu’il veut déployer pour diriger l’Algérie durant son mandat présidentiel. Ces deux personnalités sont les deux cerveaux qu’il consulte régulièrement et qui nourrissent sa réflexion avec des propositions, des plans d’action ou des pistes de solution pour assurer la continuité de son pouvoir présidentiel. Ces deux personnalités sont considérées comme ses amis les plus intimes et elles ont beaucoup pesé sur le choix des ministres et de la composition de l’actuel gouvernement dirigé par Abdelaziz Djerad. 

Ces deux personnalités s’appellent Abdelhafid Allahoum et Boualem Bouguetaia. Le premier, Abdelhafid Allahoum avait un mandat de  député de 1982 et 1987. Natif de la wilaya de M’Sila, il était employé à Algérie Poste à Oran avant de partir à la retraite.Le 27 décembre dernier, Abdelhafid a été nommé par le président Abdelmadjid Tebboune au poste de conseiller à la Présidence de la République.

Le deuxième principal maillon du système Tebboune s’appelle Boualem Bouguetaia. Officiellement, il n’occupe aucune fonction précise au Palais Présidentiel d’El-Mouradia. Mais il connait Abdelmadjid Tebboune depuis des années et une amitié solide lie les deux hommes. Tebboune veut s’appuyer sur l’expérience diplomatique et juridique de Bouguetaia pour façonner ses décisions présidentielles. En effet, ancien ambassadeur,  Boualem Bouguetaia est actuellement vice président du Tribunal international du droit de la mer (TIDM). Il est aussi membre du tribunal arbitral mis en place par le TIDM pour  régler la dispute maritime entre l’Ukraine et la Russie. Avocat au barreau d’Alger depuis 1983, M. Bouguetaia préside également la chambre  spéciale créée par le TIDM pour statuer sur le différend maritime entre le  Ghana et la Côte d’Ivoire.

Avec Allahoum et Bouguetaia, Tebboune s’est constitué un cercle très restreint pour édifier sa politique. Très méfiant, n’accordant pas sa confiance à des éléments externes à son entourage, Tebboune accorde énormément d’importance à la « loyauté » et se base toujours sur ce critère avant de choisir ou désigner ses collaborateurs, a-t-on appris au cours de nos investigations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Après deux ans de retard, Djerad publie un plan de relance économique truffé d’erreurs et de contre-vérités

L'Algérie attendait ce fameux Plan de Relance Economique depuis janvier 2020, date à laquelle le premier gouvernement d'Abdelaziz Djerad...

Après les activistes du Hirak, les autorités algériennes s’attaquent aux défenseurs des détenus d’opinion

La répression continue de s'aggraver en Algérie. Et cette fois-ci, les services de sécurité ont lancé une campagne d'arrestations...

Polémique sur l’Emir Abdelkader : une grossière manipulation pour éclipser la vraie actualité en Algérie

Ce n'est pas la première fois que cette stratégie machiavélique est utilisée. Mais cette fois-ci, elle a fonctionné merveilleusement...

Urbanisation, chômage, pauvreté et inégalités : ce qui attend l’Algérie d’ici 2040

La trajectoire actuelle empruntée par l'Algérie l'expose à des défis majeurs qu'elle risque de ne pas pouvoir les soulever...

L’Algérie est devenue le 2e marché africain pour les systèmes d’armement et de sécurité

Depuis 2020, l’Algérie est considéré officiellement comme le 1er marché maghrébin et le 2e marché africain pour les systèmes...

Internet considéré comme une « menace » et « un danger » par le régime algérien : cette perception aggrave le sous-développement du pays

Il est 18 H 00 passées. Les Algériennes et Algériens peuvent, enfin, se connecter à internet puisque les autorités...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you