A la une Comme lors de la guerre de l'Indépendance : des...

Comme lors de la guerre de l’Indépendance : des Algériennes donnent leurs bijoux pour financer l’acquisition de l’oxygène médical au profit des malades du COVID-19

-

C’est une initiative qui a suscité à la fois l’admiration et le malaise en Algérie. Face aux ravages désastreux de la 3e vague de COVID-19 qui ont totalement déstabilisé le très fragile système national de la santé, des Algériennes ont donné leur bijoux, leurs bagues ou colliers en or pour participer aux appels aux dons dans le seul but de financer l’acquisition d’équipements de protection notamment des concentrateurs et bouteilles d’oxygène médical dont les patients gravement atteints de COVID-19 ont cruellement besoin pour survivre à leur insuffisance respiratoire dont ils sont victimes. 

A Oum El-Bouaghi, depuis plus de 48 heures, des collectifs citoyens activent fortement sur les réseaux sociaux pour collecter des dons et des financements afin de financer l’acquisition de tous les équipements médicaux et moyens de protection qui font énormément défaut à l’hôpital de leur ville pour pouvoir soigner convenablement les cas les plus graves de COVID-19. Ces jeunes bénévoles ont lancé tout une campagne de « financement participatif » à l’algérienne sur les réseaux sociaux en demandant aux habitants de la wilaya d’Oum El-Bouaghi, située à l’est du pays à plus de 464 KM à l’est de la capitale Alger, de se mobiliser fortement « afin de mettre la main à la poche » pour financer l’acquisition de tous types de concentrateur d’oxygène désespérément recherchés par des patients souffrant gravement des symptômes de la COVID-19 au risque de succomber à l’insuffisance respiratoire.

De nombreux femmes et mères de familles ont répondu à cette initiative en faisant don de leurs bijoux, bagues de mariages ou parures de fiançailles. Ce geste a ému de nombreux internautes car ces femmes d’Oum El-Bouaghi ont donné ce qu’elles ont de plus cher et précieux pour participer à l’effort national dans cette guerre impitoyable que livre à l’Algérie l’épidémie de la COVID-19. Ces images nous rappellent les séquences les plus glorieuses de la guerre de l’Indépendance lorsque les Algériennes participaient grandement avec tout ce qu’elles possédaient pour participer au financement de la lutte armée contre le colonisateur français.

Comme la majorité écrasante des autres wilayas du territoire national, Oum El-Bouaghi a déploré de nombreux décès à cause des formes graves de l’infection à la COVID-19. Et comme partout ailleurs en Algérie, le système de santé s’est effondré sous la pression du nombre croissant des cas graves et des nouvelles contaminations.

Cette solidarité citoyenne démontre le niveau élevé du sentiment de patriotisme qui anime les Algériennes et Algériens. Elle démontre enfin que les citoyens lambda sont en train de compenser la faillite de l’Etat dans l’organisation, l’anticipation et la mobilisation des moyens logistiques nécessaires à la survie des patients gravement atteints de COVID-19.

10 COMMENTS

  1. A part la chaleureuse solidarité citoyenne, ceci prouve qu’il n y a pas d’etat en Algerie. Tag alaa man tag et que chacun se debrouille comme il veut. Aucune vision, aucune perspective, aucune anticipation. Tout se fait dans la precipitation et le provisoire qui dure. Nous sommes passé de « pays colonisé », au « pays revolutionnaire » puis « pays en voie de developpement » pour finir tristement en pays arriéré, depassé par les evenements, car incapable de resonnement et de discernement afin de proposer la moindre solution durable à un, ou des problemes qui perdurent depuis toujours. Le coronavirus a mis à nu l’Algerie. Quel gachis. Quelle tristesse.

  2. Dans le monde moderne.. pour devenir politicien il aurait fallu faire des études de droit et de sciences politiques… mais chez certains deux qualités première sont exigées .. qu’ils soient analphabètes et corruptibles.
    Je suis persuadé que 90% d’entre eux.. savent à peine lire et écrire.. à l’image de la majorité du peuple qu’ils écrasent depuis soixante ans.

  3. Sait pour ça ils ont peur de l’Algérie grâce à sont peuple qui et solidaire et défendent ça patrie sait pas les politiciens sait le peuple qui et solidaire vive l’Algérie

  4. @balou/loco, amazigh, krimo70, et tous les autres fils de putes, infra-humains, Esclaves consentants appartenant au Grand Homosexuel du Maroc.,

    Est-ce que votre solde que vous obtenez de la prostitution de vos mère, vos sœurs, vos femme et vos filles est suffisante pour vous puissiez remplir votre panse d’infra-humain comme les 95% Esclaves Marocains?

  5. @balou/loco, amazigh, krimo70, et tous les autres fils de putes, infra-humains, Esclaves consentants appartenant au Grand Homosexuel du Maroc,

    Est-ce que votre solde que vous obtenez de la prostitution de vos mère, vos sœurs, vos femme et vos filles est suffisante pour vous puissiez remplir votre panse d’infra-humain comme les 95% Esclaves Marocains?

  6. Balou : Tu as raison ! Le don de bijoux et autres, c’est quand la population n’a pas d’argent liquide ou ne possède pas la monnaie qui a de la valeur ( $€) ! On retrouve cette situation dans tous les pays en guerre depuis des siècles !

    De voir cela, Aujourd’hui, en Algérie, le pays avec le meilleur système sanitaire d’Afrique ! Ce n’est pas une mauvaise pub pour Larbi ! Le Maroc et Israel font beaucoup mieux !

  7. A tous les parasites marocains, si vous êtes mieux pourquoi votre homo6 pleure devant le monde pour ouvrir la frontière ??
    Continuer votre baratin d un maroc développé ont se tape des barres de rire en Algérie dessus !
    Et pour ce qui est du covid, il y a plus de marocains qui meurent que d Algériens, la différence c est qu’on en parle pas dans la presse parceque la vie d un cafard ne vaut pas grand choses mdr
    continuer votre propagande sur les sites Algérien moumouchi va vous payer en banane singe que vous êtes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Des pluies diluviennes sèment la panique à Alger et d’autres villes du nord du pays

Des pluies diluviennes s'abattent depuis ce mardi matin sur la Capitale Alger et plusieurs autres villes du nord du...

Quatrième record à la baisse pour le dinar algérien en moins de deux mois face au dollar américain

La dégringolade du dinar algérien se poursuit sur le marché des changes. La monnaie algérienne vient d'enregistrer hier lundi...

Confidentiel. Gravement malade, le général-major Mahfoud travaille à peine deux heures par jour : le renseignement extérieur algérien pris en otage par l’état de...

C'est une situation totalement inédite qui suscite de très vives inquiétudes au sein du régime algérien. Au moment où...

Des avocats algériens déposent plainte contre Zeghmati pour « Tortures, Tentative d’homicide volontaire et Usurpation de fonction ministérielle »

Des avocats algériens ont déposé auprès de la Cour Suprême une plainte contre l'ex-ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati....

Une étude mondiale démontre l’impact des problèmes politiques et économiques sur la santé émotionnelle des Algériens

Les turbulences politiques et économiques ont un impact important sur la santé émotionnelle et le bien-être de la population...

Emmanuel Macron demande pardon aux Harkis

Le Président français Emmanuel Macron a demandé officiellement ce lundi 20 septembre pardon aux Harkis, ses anciens combattants -ou leurs...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you