A la une Brouillée avec l'Algérie, la France privilégie ouvertement le Maroc...

Brouillée avec l’Algérie, la France privilégie ouvertement le Maroc pour se « déployer en Afrique »

-

La France a opté officiellement pour un partenariat privilégié avec le Maroc pour se « déployer en Afrique » au moment où elle est encore brouillée avec l’Algérie. Ce mardi 23 novembre, la France a fait officiellement part de son « ambition » de renforcer sa présence économique en Afrique en partenariat avec le Maroc, a indiqué à ce sujet à Rabat le ministre français chargé du Commerce extérieur Franck Riester, évoquant une « priorité stratégique ». « Il y a la question de l’ambition que nous partageons (avec le Maroc) de nous déployer en Afrique », a affirmé M. Riester à l’issue d’une visite de 48 heures au Maroc. 

Les autorités françaises ont reconnu que cette ambition est considérée comme une « priorité » au moment où « la France et l’Europe réfléchissent à leur autonomie stratégique » et « repensent à relocaliser une partie de leurs chaînes de valeur, notamment d’Asie », y compris vers les pays du pourtour méditerranéen. « Cette concomitance et cette convergence de nos stratégies laisse entrevoir de possibles partenariats pour l’avenir » avec le Maroc, a souligné le ministre français. Il a notamment mentionné la décarbonation, l’innovation, les énergies renouvelables et les nouvelles technologies, les transports et l’agro-alimentaire.

Au cours de son déplacement, Franck Riester a rencontré la ministre marocaine de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, ainsi que des membres du patronat marocain et de la communauté française des affaires. Cette visite et ces annonces interviennent dans un contexte très houleux en Afrique du Nord où le climat géopolitique est de plus en plus tendu entre l’Algérie et le Maroc en raison des divergences majeures dans plusieurs dossiers diplomatiques régionaux. Tout comme le Maroc, la France est également brouillée avec l’Algérie.

Depuis le 2 octobre dernier, l’ambassadeur d’Algérie n’est officiellement plus en activité à Paris. Les relations bilatérales sont gelées dans plusieurs domaines et les échanges ont été réduit au strict minimum. Les déclarations hostiles et fracassantes d’Emmanuel Macron qui avait fortement épinglé le régime algérien le 30 septembre dernier ont provoqué une crise diplomatique d’une rare intensité. Après quelques tentatives de dégel avec l’Algérie qui ont échoué ces derniers jours, la France semble avoir fait le choix de se tourner définitivement vers le Maroc pour renforcer sa présence stratégique en Afrique.

Ce choix ne risque pas de rassurer le régime algérien qui se sent de plus en plus encerclé par des adversaires hostiles lesquels menacent sa survie avec leur politique portant préjudice à ses intérêts dans la sous-région du Maghreb ou de la Méditerranée Orientale. Après l’axe Rabat-Tel Aviv qui prend une ampleur inédite, l’axe Rabat-Paris a été réactivé pour prendre une nouvelle dimension qui pourrait aggraver l’isolement régional de l’Algérie et son renfermement sur elle-même. Un très mauvais signe pour une décrispation des tensions régionales au Maghreb.

20 COMMENTS

  1. Semmar découvre l’eau chaude! Depuis belle lurette, que la France a opté et et a pris le parti du Maroc. La France a un partenariat stratégique avec le Maroc ET elle propose à l’Algerie UN PARTENARIAT AMBITIEUX! Chercher l’erreur? Pour faire simple, l’Algerie doit ouvrir son marché aux produits français pour assurer une part de sa croissance et le Maroc reste un pays d’investissement et un HUB pour adresser le marché Africain. Cependant, je suis assez inquiet pour l’Algerie par le manque de réactivité d’adaptabilité et flexibilité et d’anticipation sur l’aspect économique ou on continue à bricoler, à manquer d’ambition et de vision/stratégie. Nos politiques passent leurs temps a parler, faire des discours, se chamailler pendant que nos adversaires économiques avancent à grand pas!!!

  2. On voit bien par qui l’article est écrit
    « Tout comme le Maroc, la France est également brouillée avec l’Algerie »
    « Les déclaration hostiles et fracassantes d’Emmanuel Macro qui avait fortement epinglé le régime algérien le 30 septembre… »

  3. Zemmar vient de découvrir la lune…
    Voila ce qu’à réellement dit le Ministre français :
    Le ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’attractivité français, Franck Riester, a réitéré ce mardi à Rabat la volonté de son pays d’accueillir «de plus en plus» d’investisseurs marocains, sans pour autant présenter de solutions tangibles aux problèmes rencontrés par les entreprises pour l’obtention de visas, comme l’avait expliqué le président de la CGEM lors de leur rencontre.
    …Suite : https://www.yabiladi.com/articles/details/121358/franck-riester-france-veut-accueillir.html

  4. Avec Riester, on parle de Commerce entre le Maroc et la France et les conditions pour le business sont beaucoup plus faciles au Maroc qu’en Algérie !
    Il y a de nombreux français qui vivent la bas pour des raisons fiscales mais aussi pour le business ! Il y a 750 filiales d’entreprises francaises au Maroc !
    L’Algérie préfère la Chine avec ses employés expatriés !

  5. Je m’étonne que cela touche les Algériens puisque leurs sport favori et d’insulter et d’accuser de tous les maux la France.
    Vous devriez être content puisque la France va se tourner de plus en plus vers le Maroc, et vous laisser tranquille.
    Remarque il reste la Palestine et le Polisario avec vous je pense que cela suffit. Un état voyou, ne risque pas d’avoir des sympathies avec les autres nations. En attaquant un pays de ‘lUE, ils attaquent forcément toute l’Europe, mais ça c’est difficile à comprendre.
    Les US ont encore une fois soutenus le Maroc, et les Russes et les Chinois tant qu’il y’a la corruption ils resteront,sinon ils savent qu’avec les caisses vides, la junte ne leurs servira plus à rien.
    l’Algérie n’a jamais été aussi isolée, et ce n’est pas la faute de son peuple mais uniquement de la junte au pouvoir et malheureusement ce n’est pas fini.

  6. Tout le monde en France a eu l’occasion de regarder l’émission complément d’enquête sur le paradis fiscale qu’est le royaume du cannabis pour les sociétés françaises et étrangères
    Vous voulez blanchir votre argent, passé par Tanger ou Casa et leurs lessiveuses rendent votre argent sale , propre.
    La Banque du baron de la drogue, Roitelet du royaume du cannabis a été condamné à un blâme et 500.000 $ d’amende pour blanchiment d’argent…les autres banques marocaines font la même choses…pour noyer le poisson, les trafiaquants de drogues en Europe utilisent des milliers de mules pour effecteur des virements ou des dépôts
    Strauss kahn , a domicilié sa société de conseil et paie 0 centimes d’impôt pour un CA de plusieurs million d’euros
    Renault ou Dacia Maroc , paie 0 comme les autres sociétés étrangères installées à Tanger Med…

    Par contre une société marocaine , elle paie 33 % d’impôts sur les sociétés

    On a vu ce qu’à fait SUEZ à Alger…wallou…10 années de contrat et on apprend qu’il encore 40 % de pertes à cause des fuites d’eau dans les canalisations souterraines ..
    Les entreprises françaises bénéficient au Maroc des financements de l’état français , comme le Tramway de casa, ou la ligne TGV Tanger Casa, ou d’autres projets…le Maroc , pays endetté, obtient des financements auprès des banques
    françaises à condition d’octroyer les marchés aux groupes français…
    Il y’a pas que la chine, Mr le zozo…il y’a des entreprises italiennes, espagnoles et allemandes qui peuvent apporter leurs savoirs faire et pourquoi pas un transfert de technologie…
    La France considère l’Algérie comme son ancienne colonie, et ses relations avec notre pays sont empreintes de condescendances …avec les autres pays européens , il n’ya ni des histoires de guerre, de colonisation ou d’immigration…
    Business is Business at all…
    Les USA comme tous les pays anglo saxon n’ont pas d’alliés ou d’amis éternels mais que des intérêts
    « We have no eternal allies, and we have no perpetual enemies. Our interests are eternal and perpetual, and those interests it is our duty to follow. »
    Le gaz et le pétrole de schiste algérien fait saliver les majors surtout américaines
    Les états majors américains et français insistent depuis des années pour quel’Algérie joue un rôle plus important au Sahel comme en Libye….pour extraire leurs pétrole libyens entre autres

  7. Aucune inquiétude à avoir quand à l’avenir économique de l’Algérie, grâce aux généraux
    premier de la classe à la tête du pays , la France et le Maroc n’ont qu’à bien se tenir.

  8. Ya le grand zakakhra économiste,
    Parles nous du bateau algérien le Timgad ?
    Quant à tout le monde à regarder Zoubida à la télé, je pense qu’on est pas obligé non?
    A force de supporter cette junte, j’en suis arrivée à avoir pitié de toi. Tu es une loque humaine qui se débat dans un Marigot de crocodiles. Tu sais pertinemment que tu n’es rien et une tu ne vaut absolument rien, mais tu continues à essayer de séduire la junte.
    Au lieu de faire des copiés collés de Google, dis nous plutôt comment tu peux aider les familles algériennes qui ne font qu’un repas par jour ? Ou même pas !
    Ce qui se passe au Maroc ne nous intéresse pas car ce n’est pas des Algeriens.
    Prends un peu de hauteur, et ne serait ce que par des mots , désolidarise toi de cette junte, cela te donnera un semblant de grandeur.

  9. Le pouvoir algérien est brouillé avec lui même!
    Il suffit que des pays voisins renforcent leurs partenariats pour que cela soit CONTRE l’Algérie? Cela a un nom : paranoïa et victimisation. 2 excuses faciles pour masquer son retard et son sous développement dont le pouvoir algérien est seul responsable.
    Qui maintient les frontières fermées avec le Maroc depuis…1994 malgré les nombreux appels à la coopération?
    Qui empêche l’Algérie de développer son commerce avec la Tunisie qui est proche de zéro avec qui elle n’a aucun conflit frontalier?
    Qui empêche l’Algérie de mener une politique africaine? Faites une introspection et lâchez les couilles du Maroc.
    Denier test: l’Algérie est invitée au forum Russo-Arabe de Marrakech. Le Maroc ne l’empêche pas de venir.
    Et le Maroc et Israël ont d’autres chats à fouetter que de servir de prétexte au pouvoir algérien qui se donne un importance qu’il n’a pas en dénonçant des menaces imaginaires. Cela fait 45 as que le Maroc fait face seul aux attaques incessantes de l’Algérie via le Polisario. Les guerres frontales font partie du monde ancien.
    Et les faits sont les faits: Qui arme , heberge, finance et pousse à la guerre le Polisario contre le Maroc? L’agression elle est là!
    Et malgré cela le Maroc fait des ouvertures officielle et devant la communauté internationale vis-à-vis de l’Algérie. Ouvertures toutes rejetées par un pouvoir algérien qui s’invente des ennemis pour faire diversion au peuple du Hirak. Et qui erreur fatale prend les ouvertures du Maroc pour un aveu de faiblesse. Sans l’Algérie, le Maroc est devenu une puissance régionale et un relais africain recherché. Lisez le rapport SWP allemand.
    La fermeture des frontières par l’Algérie n’a pas affaibli le Maroc comme escompté par un pouvoir algérien dépassé.
    Et qui chaque jour agresse le Maroc par des mensonges grotesques? Même les stades pourris algériens sont la faute du Maroc. Vous avez bien lu.

  10. Zakarie : Regarde les futurs candidats pour les automobiles (aucun europeen) !
    Tu rêves toujours de ton pétrole de schiste ! Tu penses vraiment que les majors américaines et occidentales, en général, vont investir dans ce projet !
    Geopolitiquement, l’Algérie appartient à l’Axe ChinoRusse !
    Les USA ne vont pas enrichir tes généraux pour qu’ils achètent des armes russes et chinoises !
    Zacharie, Reste bien fidèle à ton ex Clan Communiste !

  11. De Gaulle parlant de l’Algérie et du Maroc : «Nous les aidons à s’entretuer»

    Dans son livre paru récemment et intitulé C’était de Gaulle, l’essayiste et ancien ministre français, Alain Peyrefitte, rapporte des déclarations inédites du chef de l’Etat français au sujet des relations conflictuelles entre l’Algérie et le Maroc, mettant en relief le rôle néfaste qu’a joué la France dans l’exacerbation de ce conflit entre les deux pays voisins. L’auteur se réfère à des propos que de Gaulle a tenus dans un entretien avec lui à l’Elysée, le 23 octobre 1963, c’est-à-dire au moment où éclatait la fameuse «guerre des sables» entre l’Algérie et le Maroc. Interrogé par l’auteur sur les tenants et les aboutissants de cet événement, le général eut des réponses dénuées de scrupules et traduisant un esprit colonialiste renaissant et un machiavélisme intact chez cet homme. «Ce sont des histoires d’Arabes !», a-t-il lâché de prime abord. D’un ton cynique, il enchaîne : «Il faut qu’ils se chamaillent, les Egyptiens avec les Syriens, les Syriens avec les Kurdes, etc. Il y a bien deux mille ans que c’est comme ça. Quand nous étions là en force, nous avons pu imposer le silence ; puis, ils se sont tournés contre nous. Maintenant que nous ne pouvons plus être le bouc émissaire, ils se tournent les uns contre les autres.» Il explique ensuite son attitude et celle de son gouvernement sur les turbulences nourries par les visées expansionnistes du royaume du Maroc : «Le Maroc voudrait Tindouf, pour faire tomber la Mauritanie. Notre intérêt est au contraire dans le statu quo des frontières, de manière que la Mauritanie tienne le plus longtemps possible.» A la question de savoir si la France devait observer une position neutre dans le conflit entre l’Algérie et le Maroc, le général de Gaulle eut cette réponse décapante : «Il ne faut rien proclamer du tout. Et, d’abord, c’est faux ! Nous aidons les Marocains, en leur fournissant des armes. Nous aidons les Algériens en mettant à leur disposition notre aérodrome de Colomb-Béchar.» Pour être encore plus clair, l’ancien chef de l’Etat français reformule sa pensée sentencieusement : «Par le fait, nous les aidons à s’entretuer. Pourtant, il faut faire comme si nous étions neutres !» Ces révélations viennent, en fait, donner foi aux discours qui ont toujours pointé la responsabilité de la France, à la fois dans les tentatives de destruction du projet d’unité maghrébine, initiée dès la conférence de Tanger du 27 avril 1958, entre les principaux partis nationalistes des trois pays du Maghreb, et dans l’alimentation des foyers de tension dans la région. Le soutien «aveugle» qu’apporte aujourd’hui Paris à toutes les démarches de Rabat, notamment au sujet de la question sahraouie, participe de cette stratégie qui consiste à entretenir un climat de tension permanent dans la rive sud de la Méditerranée. Avec les résultats que l’on sait.

  12. TU NOUS BASSINE AVEC TES MENSONGES TES RAGOTS DE POUBELLES.
    LE MAROC EST LA P..E DE L OCCIDENT IL FONT SE QU IL VEULLE AU ROYAUME SATANIQUE.
    MASMARRE AVEC TES BLA.BLA. A DEUX SOUS TU NE PEUT CONVAINCRE QUE DES ÂNES DE TON ESPÈCE. HARKI.

  13. @ dz man, il ne faut pas toujours mettre sur le dos de la France l’échec de l’union du Maghreb Arabe, c’est absolument faux. Le principal obstacle, c’est l’Algèrie, car les généraux Algériens qui vouent une haine maladive au Royaume du Maroc, ont toujours manœuvreré pour empêcher cette union. Voir les raisons plus haut écrites par Axis7.

  14. @L’Anehichem
    Ton union du Maghreb kharabe est une autre escroquerie et innommable insulte à la mémoire historique et identitaire Nord Africaine. C’est la tentative d’une construction d’une union fantasmée sur la base d’un abjecte mépris de toutes les communautés et composantes Amazighes historiques et actuelles du socle Nord Africain. C’est l’édification d’un château virtuel pomponné dans la matrice araboislamique au mépris du respect minimum dû aux racines profondes réelles Nord Africaines.
    Les araboislamiques comme toi n’ont cure du respect envers autrui, non pas de tolérance, les amazighophoes ne veulent pas être tolérés mais respectés. Sur la terre de leurs ancêtres, ils sont chez eux, non pas chez les kharabes. Pourtant les kharabomachin sont les premiers à crier contre les méfaits du colonialisme, de la spoliation sous ses divers aspects, ie la Palestine par ceux-là mêmes qui l’ont trahie, ton royaume de Cana-bis en est le parfait exemple, dans ce qui peut être résumé à vendre son âme au diable et tu viens nous régurgiter du Makhreb kharabe !
    En terme dardja on dit : dja l’barah sbah sarah!
    D’où le complexe psychanalytique du second premier. Ainsi que l’a admirablement falsifié votre historien de pacotille Abdesselam Cheddadi qui, avec outrecuidance s’est autorisé de substituer le titre ‘’Histoire des Berbères’’ d’Ibn Khaldoun par ‘’Histoire des Arabes et du 2e peuple du Maghreb’’, recadré ensuite par le titre ‘’Histoire des Arabes et des Berbères du Maghreb’’. Tout ça dans la grandissime maison d’édition La Pléiade, ya Cheikh … rien de moins. Quand on dit que la France a édifié le royaume arabe en Afrique du Nord, les exemples et les preuves ne manquent pas. On falsifie même la pensée et les écrits d’Ibn Khaldoun ya bouguelb ! Faut le faire !!!
    Quand on parle du complexe du second premier, ceci en est le parfait exemple.
    La question à poser à cet éminent douktour: Qu’est-ce que les Arabes ont construit en Afrique du Nord ?
    Des palais, des villes, des universités, des routes, des ponts, des mosquées? Réponse : absolument RIEN !
    Si ce n’est les invasions destructrices et sauvages qui ont eventré les âmes et le sol.

  15. Le régime militaire algerien est isolé par les pays arabes et islamique sur la question du sahara dont ils reconnaissent Le Sahara occidental comme partie du Maroc,Les Européens et les USA partagent la même chose sur l’autonomie assurée par le Maroc. Aucun investissement étranger depuis des années, 20000 projets sont bloqués car le conseil national des investissements est à l’arrêt, le chômage et la misère sociale. En 2022 la baguette du pain sera à 50 dinars,le lait à 100 dinars,fin des subventions.

  16. Le chien quand il n’arrive pas à voler la viande du boucher, déclare qu’elle pue. Le Maroc trace sa route, le chacal gémit. A force de pleurer vous allez régler votre pénurie d’eau courante.

  17. L’étau se resserre sur le pouvoir des généraux. Ils ont perdu définitivement la confiance de leur peuple. , ils perdent chaque jour les revenus de la ressource pétrolière qui se tarit , une économie de bazar et les banques en faillite. C’est la fin des haricots pour les généraux qui ont raté une occasion en or pour remettre le pouvoir au vaillant peuple algérien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

L’Algérie est-elle réellement capable d’organiser les Jeux Méditerranéens ?

C'est la question que se pose sérieusement le Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM). Cette haute instance dont le...

Nouvelle vague de COVID-19 et nouveau variant dangereux : pourquoi l’Algérie doit cesser de tergiverser et décréter la vaccination obligatoire

Les autorités algériennes sont en train de jouer avec le feu. Et à ce rythme, elles finiront par se...

Confidentiel. Polémique au sein d’Air Algérie : la gratuité des billets d’avion réservée uniquement aux pilotes, stewards ou hôtesses

Une vive polémique a éclaté au sein d'Air Algérie à la suite d'une note émanant le 25 novembre dernier...

L’Etat algérien a enclenché en 2021 le processus d’acquisition de 20 % d’Ooredoo Algérie

Dans la plus grande discrétion et sans faire de bruit ni la moindre annonce aux médias nationaux, l'Etat algérien...

La fraude et l’évasion fiscale ont fait perdre à l’Algérie plus de 467 millions de dollars en 2020

L'Algérie perd un total de 476,57 Millions de dollars US en termes de recettes fiscales et se classe, en...

Tebboune calme le jeu avec la France et s’attend à un « retour à la normale »

Le président Abdelmadjid Tebboune a prédit vendredi "un retour à la normale" des relations avec la France, en pleine...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you