A la une Brahim Boumzar démis de ses fonctions : enfin un...

Brahim Boumzar démis de ses fonctions : enfin un ministre incompétent limogé !

-

Il a été enfin démis de ses fonctions. Brahim Boumzar, le ministre de la Poste et des Télécommunications, a été limogé du gouvernement, a confirmé officiellement mardi 27 avril un communiqué des services du Premier ministre. « Le président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, a mis fin, à compter de ce jour, aux fonctions de Monsieur Brahim Boumzar, ministre de la Poste et des Télécommunications », précise le même communiqué.

« Comme il a chargé Monsieur Sid-Ahmed Ferroukhi, ministre de la Pêche et des Productions halieutiques d’assurer l’intérim du ministre de la Poste et des Télécommunications », ajoute la même source. Cette décision était attendue depuis la semaine dernière période durant laquelle Brahim Boumzar s’est illustré par son incapacité avérée à traiter plusieurs problèmes du secteur comme l’exaspération des employés du secteur de la Poste qui ont recouru à plusieurs jours d’une grève sauvage pour interpeller les autorités suprêmes de l’Etat sur les dysfonctionnements majeurs dont souffre leur secteur.

Algérie Part l’avait dit depuis plusieurs mois : Brahim Boumzar n’était pas du tout l’homme qu’il fallait nommer à la tête du département de la Poste et des Télécommunications. Véritable « larbin » du clan de l’ex-ministre sulfureuse et déchue Imane Houda Feraoun, Brahim Boumzar présentait un CV ridicule et un parcours simpliste qui lui permettait nullement de relever les défis d’un secteur aussi stratégique que les Télécommunications ou la Poste.

Licencié en Sciences Commerciales Option : Management, INC Institut National du Commerce Actuellement « HEC Alger », Algérie, le ministre Algérien Brahim Boumzar dispose à peine de quelques certificats de formations réalisées à l’étranger dans des centres d’études ne jouissant d’aucune réputation académique prestigieuse à l’image d’un Certificat en management des télécommunications qui lui avait été délivré par le Centre d’Excellence en Technologie de Télécommunications et de Management de Mumbai en Inde ou un diplôme en développement économique de l’Institut Arabe de Planification situé au Kuwait.

Le seul diplôme qui donne un peu d’épaisseur à Brahim Boumzar est son Master 2 en Intelligence Economique et Gestion de l’Innovation qu’il avait décroché à Institut d’Administration d’Entreprise IAE/ Université Jean Monnet, Saint-Etienne en France.

Durant son parcours, force est de constater que Brahim Boumzar était toujours un fonctionnaire algérien enfermé dans l’univers de la bureaucratie algérienne et largement déconnecté des réalités du terrain numérique du pays. A titre d’exemple, il était le Directeur Général (PDG) de l’EPE SPA EADN « Entreprise d’Appui au Développement du Numérique », un établissement public situé au Parc de Sidi Abdellah et dont la contribution au développement numérique du pays est quasi-nulle. Cet organisme est totalement méconnu par les acteurs et professionnels des TIC en Algérie. Sur le terrain, personne n’a ressenti l’impact des activités de cet établissement qui est censé, pourtant, contribuer à la modernisation des administrations publiques par la mise en place de solutions et plateformes informatiques. En réalité, il s’agit d’un organisme étatique algérien qui fonctionne commune une lourde et funeste administration algérienne n’apportant aucune valeur ajouté au secteur des TIC du pays.

Brahim Boumzar était un « Haut fonctionnaire » au Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication. Et le mot haut fonctionnaire résume parfaitement l’état d’esprit de ce ministre nourri et formaté par le système algérien et sa torpeur intellectuelle. Ni créativité, ni esprit d’innovation, comme des milliers de fonctionnaires algériens, Brahim Boumzar ne connait pas la signification de la création des richesses puisqu’il n’a jamais réellement participé à la création d’une quelconque richesse en restant toute sa vie prisonnier de l’administration algérienne. Preuve en est, il était également cadre supérieur à l’Institut National de la Productivité et du Développement Industriel-(INPED), un autre organisme étatique inutile et dont les travaux n’ont obtenu aucun impact positif sur l’encouragement du développement industriel du pays.

Brahim Boumzar dispose également d’une petite expérience de responsable technico-Commercial au niveau du secteur privé. Et cela lui semble suffisant pour se considérer comme « Expert formateur en management d’entreprise » ! Pas sérieux.

Sans expérience, ni compétence avérée ni le moindre parcours qui peut lui permettre de construire une vision pour l’avenir numérique du pays, Brahim Boumzar s’est retrouvé ministre des télécommunications et des… TICS en Algérie depuis le 4 janvier 2020. Comment est-ce possible ?

En réalité, c’est Houda Feraoun et son clan qui ont désigné ce successeur à la tête de ce ministère névralgique. lorsqu’il était à la tête de l’EPE SPA EADN de Sidi Abdellah, Brahim Boumzar appliquait à la lettre les consignes et orientations de sa ministre Houda Feraoun qui instrumentalisait cet organisme afin d’orienter les appels d’offres de son secteur en faveur des lobbys affairistes et intérêts mercantiles des entreprises étrangères proches de son entourage. Houda Feraoun utilisait l’EPE SPA EADN pour mener des audits « orientés » au sein de Mobilis et d’Algérie Poste afin de manipuler ensuite des marchés publics et de fournir des études de marchés ou des rapports conjoncturels « maquillés » qui trompaient le gouvernement algérien novice en la matière. C’est de cette manière qu’un large trafic a été rendu possible au sein du secteur des TICS et des Télécommunications : favoritisme, passations douteuses de marchés publics, octroi d’indus avantages, etc.

Docile et reconnaissant à l’égard de Houda Feraoun, depuis l’arrivée à son ministère, Brahim Boumzar, n’a absolument rien changé dans ce secteur clé en Algérie. Pis encore, les acolytes et anciens collaborateurs de Houda Feraoun continuent de jouir des mêmes privilèges et d’une influence qui est restée totalement intacte. Alors qu’il avait été destitué par le Conseil d’Administration du groupe Algérie Télécom, Ahmed Choudar est toujours maintenu dans ses fonctions par Brahim Boumzar en dépit de son implication dans tous les scandales de corruption de l’ère Houda Feraoun.

De janvier 2020 jusqu’à aujourd’hui mardi 27 avril 2021, date de son limogeage, Brahim Boumzar n’a laissé pas un seul souvenir mémorable dans son secteur. Au contraire, il part en laissant derrière lui des Bureaux de Poste déstructurés et incapables de s’approvisionner en liquidités bancaires pour répondre aux besoins des 22 millions d’usages qui détiennent des comptes CCP. Il part et il laisse derrière lui un marché de la téléphonie mobile en déclin en Algérie avec un parc d’abonnés en baisse et des opérateurs qui affichent des résultats financiers très modestes. Il part et laisse derrière un opérateur public comme Mobilis profondément rongé par le favoritisme et le trafic d’influence et un groupe Algérie Télécom dépourvu de la moindre stratégie de modernisation et imposant encore son rythme à toute l’Algérie à cause du monopole qu’il exerce sur des pans entiers du secteur numérique. Il part et il laisse derrière lui un taux de pénétration de 44 % pour l’Algérie qui est en deçà de ses voisins Marocains (58%) ou Tunisiens (56%).

Ni paiement en ligne démocratisé ou réellement lancé, ni paiement mobile développé, bref, Brahim Boumzar a fait des annonces merveilleuses qui font rêver, mais sur le terrain, il a dirigé le secteur comme une épicerie traditionnelle déconnectée de la modernité. La conclusion saute aux yeux : il est un ministre incompétent qui n’aurait jamais dû être… désigné ministre ! Mais est-il un cas isolé au sein du gouvernement d’Abdelaziz Djerad ? Non, loin s’en faut ! Les autres ministres ne valent pas mieux et leur bilan est aussi mauvais, pour ne pas dire plus calamiteux que celui de Brahim Boumzar. Et dans tous les secteurs, il y a des Boumzar-Bis. La Présidence devrait arrêter d’insulter l’intelligence des Algériens : ce n’est pas en sacrifiant Brahim Boumzar que le niveau de l’actuel du gouvernement Djerad se relèvera…

18 COMMENTS

  1. Au suivant!
    ( le premier des incompétents étant le président illégitime et doivent suivre les valeureux généraux Harkas de pères en fils)

  2. Comme le chantait le MONSIEUR, il ne faut pas essayer d’avoir l’air quant on a pas l’air du tout.
    Est t’il légitime pour limoger ou nommé ?
    Tebboune mzewer djabouh el3askar makach echar3ia.
    Point barre, ils doivent tous avoir une balle dans la tête et faire comme les chinois faire payer la balle à leurs descendants.

  3. Monsieur Zemour….
    Toi qui met les Arabes et Indous a l’etage inferieur puisque leurs formations n’est pas a la hauteur des normes internationales, tu nous avances enfin, je dis bien ENFIN…. une Ecole francaise qui donne de l’epaisseur a ce Singe Guignole……

    Pour moi la Conclusion est la suivante…
    L’affreux incompetent diplome de St Etienne est…
    Toi le premier…
    Apres le Singe Guignole….
    Et Enfin tes maitres Les Francais…

    Vas savoir qui te nourris pour que tu craches sur les Arabes et Indous……
    Reponse….
    Les Francais….
    A mes yeux tu n’a aucune credibilite sauf de la part des ignorants qui applaudissent a chaque fois quand tu nous insultes…..

    Toi et tes Acolytes??? De quelles formations etes vous Issues????
    De saint Etienne?????
    Alors vous Etes comme les Singes guignoles…
    Vous ne valez pas plus que lui….
    Les Annes murmurent aux Annes….

    C’est votre journal et celui des brebis perdues qui applaudissent a chaque fois quand vous leur racontez des histoires a Dormir Debout…
    Tes brebies se reconnaissent dans cet espace de debiles mentaux nourris par l’Abbeille Tueuse et ses ouvrieres…

    Les Incompetents DEHORS…
    Je suis d’accord et tout l’est….
    Cependant mettre l’incompetence des Singes Guignoles sur le Dos du K8 ou l’inde est d’une imbecilite aveugle…..
    Ca ne peut provenir que de l’abbeille Tueuse qui travaille pour AP….
    Pauvre AP….
    Pauvre Abbeille Tueuse….
    Pauvres Singes Guignoles…
    Pauvres Ouvrieres….
    Pauvres Ignorants…..
    Pauvres Brebis…

    Pauvres de vous Anti-Algerien
    Anti-Arabe
    Anti- Indous….Etc…..
    Vos maitres les Francais vous chantent des berseuces de l’Abeille Tueuse…

    Elle se reconnait et elle est derriere cet Ecran…..
    Mais elle sait que je l’ai demasquee…..
    Pauvre AP….

  4. Au malade mental lahmar mostardjifa,
    Nous on est pauvre, du moment que toi tu es riche.
    Nous on a pas été à l’école, toi tu es un grand intellectuel, c’est l’essentiel.
    Moi je dis juste que des gens comme vous tous les sous hommes, on devrait vous piquer, comme on pique les chiens.

  5. La petite secte des Néo Harki est d’une régularité sans faille pour se nourrir des glands déversés par Semmar l ex caniche des Bouteflika…
    Ils sont 4+ 1 ou 2 marocains…
    But? Créer l’illusion…
    Un Harki et sanglier de surcroît n’est plus à une hypocrisie ni une compromission près…
    On le sait…le peuple algérien le sait..

    C’était un énième article d’un délinquant qui donne des glands à des porcs sans foi ni loi…
    En vain… toujours en vain…Les armes sont à portée de main si Ils essayent la force avec leurs parrains Fafa et le Maroc…
    Où qu’ils se trouveront et jusque dans les chiottes ( leur maison généralement) on les eteindra…
    Pas de Harki pas de Porcs et pas d Islamophobes enragés dans quelques autorité que ce soit en Algérie.
    C’est non négociable.
    Semmar reste le seul endroit chez qui Ils peuvent s’agiter en vain….

  6. Ce n’est pas les diplômes qui font un bon manager. Preuve en est, Houda Feraoun était bardée de diplômes et sa gestion du secteur PTT était tout autant catastrophique.
    C’est les mentalités qu’il faut changer et non les hommes. Je m’explique. Tous ceux qui ne sont pas dans le cercle du pouvoir, se permettent de critiquer et à tirer à boulets rouges sur l’exécutif. Cette attitude est valable à tous les niveaux de responsabilité. Même dans les PME, on procède de la même façon. Le staff critique le patron à outrance.
    Mais, dans la réalité, ceux qui sont dans la critique gratuite ne feront certainement pas mieux s’il accèderait au poste de management.
    J’ai connu personnellement des gens qui étaient sans pitié dans la critique quand il s’agissait des autres mais, une fois qu’ils ont accèdent au poste de direction et de gestion, ils font pire que mieux.
    Et c’est ça le problème de l’Algérie. Vous prenez n’importe quel gugusse qui parle et critique et fait des vidéos pour faire la leçon et montrer comment on gère le pays, si vous lui donnez la moindre responsabilité, vous n’êtes pas du tout sûr qu’ils fassent quoique ce soit de positif.
    Prenez l’exemple d’Abdou Semmar. Si vous lisez ses articles, il a des solutions à tous les problèmes de l’Algérie ! C’est beau tout ça. Sauf que les pratiques de ce monsieur durant la période de la mafia de Bouteflika, ne présageaient rien de bon pour la bon gouvernance du pays : corruption, chantage, connivences avec les hommes d’affaires véreux, et j’en passe. Comment voulez-vous qu’un type pareil, puisse être un bon ministre ou manager.
    L’Algérie abrite des milliers de gens comme lui qui sont des professionnels de la critique facile mais au fond malsain, prédisposés à avoir un comportement mafieux s’ils venaient à accéder aux commandes.

  7. Il n’ya pas que l’imam khorti qui s’est évadé, il y’a aussi nos deux grosses et grasses mouches mangeuses et nettoyeuses des fosses septique des différentes casernes du pays qui sont de sortie. Je me demande bien où sont passé les deux autres ? A moins qu’elles soient envoyées en mission chez généraux français ? Là aussi, il y’a pas de purin pour toutes ces a M..m…m…m…e.

  8. Pour Iman de Speaker’s corner

    Ton passe, c’est comme utiliser un retroviseur; Il est bon de jeter un regard en arriere et de voir tout le chemin que tu as parcouru, ……(….) mais si tu y regardes trop longtemps, tu ne reveilles jamais .La chute est fatale

    Pour te dire que je suis pour changement de ta mentalité et de ton comportement , il faut juste changer l environnement. La Coree du Nord c est ideale pour les salafistes comme toi et tu auras la connection illimitee pour avoir les nouvelles du journal

    Au fait tu peux y aller tous les dimanches a Speaker’s corner de d’Hyde Park, pour precher et faire la publicite pour le Journal A.P et parler de nous specialement moi.

    Ta haine et ton obsession envers moi te rend non seulement aveugle et sourd mais incroyablement bete

  9. 4 sangliers isolés qui se prennent pour les guides de tout un peuple…
    Hahahahahahahaha….
    Balou ministre !
    Il a tout : compétence clairvoyance intelligence et surtout honnêteté et objectivité !
    La secte des sangliers…Secte et sanglier : 2 termes anti nomiques avec Algérie.

    Et Semmar l escroc les nourrit bien avec les mouches marocaines…

  10. Dey Hussein : Vous êtes un véritable Fasciste !
    Vous traitez les kabyles de Sangliers !
    C’est la technique fasciste, on réduit une catégorie d’êtres humains à des sous hommes, des animaux,….
    La conséquence de cette propagande, c’est que les militaires, policiers et même la population n’ont aucun scrupule pour torturer ou tuer des sous-hommes, des animaux (sangliers, porcs, … ! )
    M. Dey Hussein, vous avez bien retenu la leçon du National socialisme !

  11. @Lo [email protected] quand tes kabyles traitent les « autres » algériens de Harkis ( toutoune et Cie), de prostitués homosexuel ( dixit loco qui m’a traité hier de prostitué à la place Clichy) …voila le niveau des « kabyles » du site
    Je suis venu ici pour échanger, mais je me suis vite rendu compte que c’était le terrain de Makistes haineux, qui insultent tout les algériens qui ne sont pas d’accord avec les articles de SEMMAR…
    Alors désolé, à la guerre comme à la guerre…comme on a éradiqué les Harkis en 1962, les Intégristes dans les années 90, les prochains sur la liste cela sera les Makistes déguisés en « démocrates »…l’armée n’attend qu’une chose…qu’ils osent avoir des c….et prendre les armes pour revendiquer leurs « indépendance  » après avoir revendiqué publiquement « on veut pas d’arabe chez nous »…chez nous…la Kabyle c’est l’Algérie et l’Algérie ce n’est chez eux, c’est chez nous tous, les algériens, comme Alger, Oran Constantine Annaba, el oued bêcher Adrar ou fassi Messaoud c’est chez nous tous
    Parce que que sur le terrain politique et démocratique…les makistes ne représentent wallou, peanuts…demain il y’a des élections libres…ils seront laminés…. ils crient aux loups, manipulent l’information, font de l’Algérie Bashing leurs fonds de commerce …Notre pays, économiquement fait pire qu’un Bantoustan africain , aussi fermé que la Corée du Nord et le plus pauvre que…dixit les articles de ZEMMAR
    Les algériens sont des nuls…enfin les algériens qui ne sont pas issues de la région Kabylie

  12. A zakharia,
    Oh pauvre chou la pleureuse !!!
    Ton armée attend une chose !!!!
    Yaw faqou, si tes houkams pouvait faire quelque chose en Kabylie,il l’aurait fait depuis longtemps.
    Les Kabyles dhizmaoun, ce.n’est pas des femmelettes travesti comme toi.
    Oulala nous avons peur, de vous, va voir sur youtube ce que les Kabyles ont scandé au stade du 5 juillet à ton gaid pédophile et à Ouyahia, et tu comprendras que nous avons très peur de vous. Dis à ton pouvoir d’aller arrêter les marches en Kabylie et arrêter le chanteur du hirak qui vous ridiculise toutes les semaines. Ils ne peuvent pas tout simplement car ils savent que le peuple kabyle est uni et se lèvera comme un seul homme, et que si ça part cela ne s’arrêtera jamais. Donc tu vois même si vous avez envie, vous pouvez fantasmer, mais s’attaquer à cette région, c’est signé votre mort à tous, car des colonels, Mira, des Aissat, des Amirouche, des Mohand ou el hadj ,il y’en a par centaines.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Une Anomalie algérienne : les salariés paient plus d’impôts que les entreprises, les importateurs ou les commerçants

C'est une anomalie 100 % made in Algérie. En effet, l'Algérie est l'un des rares pays au monde où...

Crise financière : l’Etat algérien prépare la fin progressive des subventions sociales à partir du deuxième semestre de 2021

Les prix soutenus du pain, de l'huile, du sucre, des carburants ou de l'électricité, c'est bientôt un souvenir en...

Révélations. L’affaire Petroceltic : comment le PDG de Sonatrach va causer à l’Algérie des pertes de plusieurs centaines millions de dollars

C'est un autre affaire qui va causer un énorme préjudice financier à l'Algérie au moment où elle traverse l'une...

La pandémie de la COVID-19 et la dévaluation du dinar provoquent de nouvelles dépenses de 2,6 milliards de dollars en Algérie

En 2021, l'Etat algérien sera obligé d'augmenter encore son budget de fonctionnement d'au moins 2,6 milliards de dollars en...

En 2021, les hydrocarbures ne rapporteront même pas l’équivalent de 15 milliards de dollars de recettes fiscales aux caisses de l’Etat algérien

L'année 2021 sera, comme l'année 2020, une année de disette financière pour l'Algérie. Et pour cause, les recettes fiscales...

En 2020, face à la crise, l’Etat algérien a sacrifié l’Education, la production nationale et l’Agriculture

En 2020, face à la crise financière qui s'est aggravée en Algérie à cause des effets désastreux de la...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you