A la une Attention, des voyageurs algériens arrivent sur le territoire national...

Attention, des voyageurs algériens arrivent sur le territoire national avec des tests antigéniques peu fiables

-

Depuis plusieurs jours, de nombreux voyageurs algériens ont été autorisés à embarquer sur les vols spéciaux de rapatriement déployés par Air Algérie pour relier Paris à Alger sans se munir d’un test PCR négatif au COVID-19. Après s’être rendu à l’aéroport d’Orly (Paris), nous avons constaté que ces voyageurs pouvaient effectuer des tests antigéniques rapides pour un coût de 50 euros avec des résultats en 15 minutes et qui leur permettaient de monter à bord des vols spéciaux Paris-Alger. Cependant, il s’avère que ces tests antigéniques rapides sont très peu fiables et ne peuvent en aucun cas remplacer les tests PCR, les plus fiables scientifiquement pour déterminer si une personne est réellement négative au coronavirus COVID-19.

Tous les médecins sont unanimes: seul le test PCR peut nous donner une certitude suffisante, même après 48 heures. Les tests antigéniques ne sont justement pas très fiables pour dépister les personnes sans symptômes. Et le risque de faux négatifs est important. Or, nous avons constaté de visu que des voyageurs algériens se déplacent jusqu’à l’aéroport d’Orly à Paris sans avoir effectué un test PCR dans un laboratoire pharmaceutique. Des agents d’Air Algérie et des services consulaires des représentations diplomatiques algériennes à Paris responsables des opérations de rapatriement orientent ces voyageurs vers le centre de tests antigéniques installé dans une annexe de Paris-Orly.

Les passagers reçoivent ensuite un justificatif en version papier à l’issue de leur test à présenter à l’embarquement. Ensuite, ils montent à bord des avions d’Air Algérie pour entrer sur le territoire national et retrouver enfin leurs proches. Malheureusement, ce procédé est très dangereux pour la santé publique en Algérie. Et pour cause, la majorité des pays dans le monde ne reconnaissent encore que la validité des seuls tests RT-PCR de moins de 72 ou 48 heures pour l’admission des passagers en provenance de l’étranger. Le test antigénique est beaucoup moins performant que le test PCR actuel. Il ne nécessite pas d’analyse en laboratoire, et le résultat peut être connu en 10 minutes à 15 minutes.

En Angleterre, une étude clinique a démontré que les tests antigéniques présentent jusqu’à 60 % de faux négatifs !  Tom Wingfield, de la Liverpool School of Tropical Medicine a révélé récemment les résultats décevants d’un essai réalisé localement : 25 % de la population avait été testée et 900 cas identifiés, mais « des données collectées ultérieurement ont montré que nous avions manqué 60 % des cas et qu’il n’y avait pas eu d’impact évident sur la réduction globale du nombre de cas. »

En autorisant le rapatriement des voyageurs testés uniquement par des tests antigéniques, l’Algérie prend un risque sanitaire inconsidéré et s’expose à une nouvelle vague de contaminations au COVID-19. Le plus grand danger est incarné par l’importation de la nouvelle variante anglaise du virus, la souche la plus dangereuse de la COVID-19 qui est d’une contagiosité dramatique. Les autorités algériennes devraient intervenir en urgence pour corriger le tir et imposer uniquement les tests PCR négatifs aux voyageurs désireux de revenir sur le territoire national.

 

 

7 COMMENTS

  1. Il faudrait déjà que le Consulat et Air Algérie préviennent les gens qui ont été retenus au moins une semaine à l’avance, pour qu’ils puissent s’organiser pour effectuer des tests PCR. Or, il est de notoriété que beaucoup sont appelés la veille du départ. Donc le test antigénique devient la seule solution et il faut l’accepter comme un moindre mal.

  2. Hier vous critiquez le non rapatriements des citoyens Algériens , et vous fustigez les autorités consulaires après le brouhaha des manifestants devant le consulat de Paris, et aujourd’hui vous criez au scandale pour des tests antigeniques peu fiables !!
    Décidément, on sait pas à quel chat vous vouez ?
    Mais vous faites un malin plaisir et vous vous ricanez à l’intérieur de vous-même en rigolant sur nos têtes !!
    Plus malhonnête tu meurs !!

  3. @daya69
    Les autorités algériennes ont décidé la fermeture des frontières pour soi-disant protéger la population locale et maintenant ils prennent le risque de monter à bord des passagers sans test PCR!! Cela vous semble logique très sincèrement ?? Allons réfléchissez un peu je vous assure que cela fait du bien.

    Si les tests anti génique étaient fiables vous ne croyez pas que les autres compagnies seraient déjà passées sur ce test moins cher et surtout beaucoup plus rapide!?

    Dormez bien et lisez l’APS si vous ne voulez pas lire de critiques sur l’Algérie qui est et restera a jamais notre pays

  4. mais cela ne devra pas empêcher les autorités sanitaires locales de procéder à un dépistage de contrôle à chaque arrivée sur le sol national pour nous préserver de contracter de nouvelles contaminations qui pourraient être une fois de plus très graves pour l ensemble . le moindre laisser aller ou une simple négligence pourrait nous couter très chèrs

  5. @ Abdel T
    Nous sommes les dignes héritiers des Banou Hilal, comme disait Ibn Khaldoun:ils offre le plus beau festin à leurs hôtes le jour, comme ils peuvent les égorgées la nuit pour un futile problème !!
    N’importe quel être humain possède deux côtés : clair et obscure, idem pour les nations .
    Tous les articles sans exception ( je vous met en défi !) du site versent dans la stigmatisation et le dénigrement.
    Notre pays est un mal absolu pas une once de bien !!, jusqu’à se contredire soi-même, c’est cette aveuglement qui me dérange le plus .
    On a des problèmes beaucoup de problèmes, mais étalés les problèmes d’une manière éhontée et à sens unique sans un minimum de discernement, c’est un manquement d’ethique à la profession d’abord, et un manquement d’honnête à soi-même.
    Moi ce pays me suffit qu’il soit le pays de mes parents, et une hirondelle ne fait pas le printemps.
    Chacun de nous avant d’accuser les autres doit se poser la question vitale : j’ai donné
    quoi ? Et que dois je faire pour mon pays ??
    Ben Gourion disait: Israel on la construit brique par brique pendant mille ans !!
    Quant a accuser les gens de manque de la réflexion pour donner l’illusion qu’on est intelligent,je vous la laisse à votre conscience, oui le lis L’APS au risque de m’abetir!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

COVID-19. Attention, augmentation des nouvelles contaminations dans plusieurs wilayas en Algérie

L'Institut National de la Santé Publique (INSP),un organisme scientifique officiel relevant du ministère algérien de la santé chargé de...

COVID-19. Alger, Jijel, Blida et Oran : les 8 wilayas où le nombre des cas hospitalisés est le plus important en Algérie

En dépit du recul des cas contaminés en Algérie, les hôpitaux continuent d'hospitaliser les cas souffrant des formes les...

Document exclusif. Après la COVID-19, la tuberculose inquiète fortement les autorités algériennes

En Algérie, il n'y a pas que l'épidémie de la COVID-19 qui menace particulièrement la santé publique de la...

Le Consulat général de France à Alger déconseille strictement tout déplacement depuis l’Algérie vers la France et de France vers l’Algérie

Ce dimanche 17 janvier, le Consulat général de France à Alger a déconseillé strictement tout déplacement depuis l’Algérie vers...

Confidentiel. Sonatrach : de nouvelles magouilles douteuses autour d’un important marché dans la production des hydrocarbures

A la suite des révélations d'Algérie Part sur l'annulation illégale et surréaliste de séance de l'ouverture des plis commerciaux...

Révélations. L’incroyable parachute doré offert à l’ex-PDG d’Air Algérie

De nombreuses voix au sein et à l'extérieur d'Air Algérie se sont interrogées sur les raisons évoquées officiellement à...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you