A la une Après Le Monde, La Tribune discrédite le régime algérien...

Après Le Monde, La Tribune discrédite le régime algérien : « En Algérie, une élection sans le peuple »

-

Après le très critique, mais ô combien pertinent, éditorial du prestigieux quotidien Le Monde, un autre média français très influent s’en est pris au régime algérien en dénonçant la mascarade électorale du 12 juin prochain. En effet, La Tribune, l’un des journaux économiques et financiers français les plus lus et influents, a publié ce mardi 8 juin une longue analyse géopolitique  dans laquelle est affirmé que l’Algérie va organiser une « élection sans le Peuple ! »

Il s’agit d’un long décryptage qui a été rédigé par  Gérard Vespierre, Directeur de Recherches à la FEMO (Fondation d’Études pour le Moyen-Orient) et Président de Strategic Conseils. Diplômé de l’ISC Paris, titulaire d’une maîtrise de gestion et d’un DEA de Finances à Paris Dauphine, Gérard Vespierre est le fondateur du site web : www.le-monde-decrypte.com.

Ce chercheur, conférencier, expert en géopolitique a affirmé ainsi dans les colonnes de la Tribune ce mardi que l’actuelle stratégie de répression du régime algérien aboutit « naturellement à la décision de boycott de la part de ceux qui veulent le changement du « système » pour les prochaines élections législatives anticipées. La précédente élection législative de 2017 avait enregistré un taux de participation de 35%. Le scrutin le plus récent en décembre 2020, portant sur la réforme constitutionnelle, a vu le taux de participation descendre à 23% ».

« Il faut donc s’attendre lors des législatives du 12 juin à un taux (réel) de participation ultra faible, potentiellement inférieur à 20%, quels que soient les chiffres officiels communiqués par le régime. Ce sera un vote de refus populaire », prévoit ainsi Gérard Vespierre.

D’après cet expert qui s’était  rendu dans plus de 50 pays pour ses activités professionnelles,  « on assiste aussi, en Algérie, à un découplage continu entre le pouvoir et le peuple, à une élection volée, à une élection sans le peuple ». « A cette situation s’ajoutent les difficultés économiques persistantes. Le refus de mener des réformes structurelles par les forces qui détiennent le pouvoir ne peut qu’aggraver la situation dans les prochains mois », signe et persiste encore cet expert français qui remet catégoriquement en cause les promesses enchanteresses de cette « Nouvelle Algérie » promise par Abdelmadjid Tebboune.

« La stratégie mise en place par le pouvoir est très facile à identifier. Il s’agit de décrédibiliser le « Hirak » par tous les moyens possibles. La dialectique transparaît dans une phrase prononcée par le président Tebboune dans une interview exclusive (1) récente « il y a eu le Hirak authentique, le Hirak béni…. ». Le procédé est simple : le Hirak qui a fait tomber mon prédécesseur était le Hirak authentique, le Hirak qui veut me faire tomber est un Hirak «dévoyé » », souligne enfin Gérard Vespierre.

 

8 COMMENTS

  1. Le régime qui a mis le paquet depuis un mois (arrestations, emprisonnement, dizaine de milliers de policiers mobilisés,…) pour « vendre » son élection aux partenaires étrangers notamment occidentaux vient de recevoir une gifle une semaine avant l’échéance comme peuvent en témoigner les éditoriaux et articles des plus prestigieux et influents organes de la presse occidentale :
    Le Monde du 5 juin 2021 : L’Algérie dans l’impasse autoritaire
    The Idenpendent du 6 juin 2021 : ‘Clear escalation’ in government repression as Algeria heads to the polls after a time of protest (Une nette escalade de la répression gouvernementale alors que l’Algérie se dirige vers les urnes après une période de protestation)
    La Tribune du 7 juin 2021 : Syrie, Algérie, Iran, trois élections « démocratiques » sans le peuple
    Le régime militaire algérien est désormais considéré officiellement comme une vulgaire dictature militaire !

  2. Les dictatures arabomusulmanes (nationalistes Arabes (Baathistes, nasseristes) et les theocraties musulmanes qui se basent sur une vision d’une société moyenageuse, sont totalement déconnectées de la réalité !
    Mesdames, messieurs les musulmans, on met à jour le logiciel, nous sommes au xx1 ème siècle !!!

  3. En clair, Tebboune est jaloux de son prédécesseur, il veut aussi en prendre pour 20 ans pour ne pas être en reste !
    Le pouvoir ça saoule !

  4. C’est un vrai complot !!!
    Tous les journalistes de la planète nous jalouse, ils ne sont pas objectif. Il suffit de demander à nos chers cachiristes et ils vous confirmerons !!
    l’Algérie c’est la liberté, c’est la propreté, c’est toute la population vaccinée. En Algérie il n’y a pas de misère,ni de pauvre ni d’injustices. En Algérie, il y’avait à l’époque à Tizi, un Transporteur qui avait des bus qui dataient d’au moins une cinquantaine d’années, tout pourris et qui tombaient toutes les heures en panne et ils demandaient aux voyageurs de descendre pousser!
    Sa publicité à l’époque sied à l’Algérie d’aujourd’hui, c’était  » Pour voyager assis et sans soucis,prenez les cars d’Oukaci »
    Ceux qui connaissent comprendront.

  5. @Lo ji
    Les arabo-islamistes aiment la démocratie mais en France, pour se soigner ou s’encanailler un temps en costume trois pièces, avant de reprendre leur déguisement de manipulateurs, pour rejoindre leurs postes de gardes chiourmes des indigènes que la France leur à confiés ! Ils sont habitués à obéir le doigt sur la couture !
    Depuis qu’ils ont goutté au miel, ils ne lâcheront pas le pot jusqu’à la fin !

  6. Lo ji
    L’hmar raciste, t’as vraiment développé un complexe.
    Ne prends pas ton cas pour une généralité ( suceur de blancs).

  7. Ces mêmes journaux ne juraient que par BOUTEF avec son « ALACRITÉ » et son régime…..Parce que l’Argent coulait à flot dans ….. les banques Françaises et les entreprises Françaises défaillantes sont sauvées avec l’argent du pétrole Algérien. Maintenant que les ruisseaux sont taris, ont découvre des milliers de tares de ce régime qui est , en fait, le même depuis 62. Ce qui m’étonne dans cette affaire, c’est la NAÏVETÉ des lecteurs de ce torchon « Algérie part »

  8. Non, les Français gèrent bien leurs affaires ! Quand ils s’aperçoivent qu’un bateau commence à prendre l’eau, ils quittent le navire !
    Quoi de plus normal quand on n’est pas accroc au Poker ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

COVID-19. Pas moins de 5500 patients gravement atteints en une journée : Alger et ses environs battent le record des hospitalisations

Les chiffres de la 3e vague de l'épidémie de la COVID-19 font froid dans le dos. Les hospitalisations ont...

Confidentiel. Les véritables raisons du limogeage du général-major Noureddine Gouasmia

Nouveau coup de théâtre au sein du sérail algérien.  Noureddine Gouasmia qui dirigeait   le commandement de la Gendarmerie Nationale...

COVID-19. Depuis le 23 juillet dernier, l’Algérie a dépassé le nombre d’hospitalisations record de novembre 2020

Depuis le 23 juillet dernier, l'Algérie a enregistré un alarmant pic des hospitalisations liées aux formes les plus graves...

Exclusif. Les images qui prouvent l’implication d’un haut responsable du renseignement algérien dans le financement occulte du 5e mandat de Bouteflika

Algérie Part a obtenu au cours de ses investigations une vidéo authentique exclusive qui démontre clairement l'implication d'un haut...

Algérie – Ces Militaires Devenus Propagandistes et leurs Relais Devenus Journalistes Complotistes !

Depuis que nous avons révélé au grand jour l’incompétence notoire et les graves dérives du Lieutenant-Colonel Tarik à la...

Révélations. 2e Partie : comment les officiers du général-major Mahfoud ont voulu récupérer le dossier médical de Tebboune pour lui faire du chantage

Algérie Part a entamé, le lundi 26 juillet 2021, la publication d’une enquête d’envergure dans laquelle il est fait...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you