A la une Après Laghouat, manifestations nocturnes à Jijel : la colère...

Après Laghouat, manifestations nocturnes à Jijel : la colère populaire monte en Algérie

-

Des centaines d’habitants de la ville de Jijel ont manifesté pendant toute la nuit du samedi au dimanche dans les rues pour exprimer leur colère et leur exaspération. Officiellement, ces manifestants ont réclamé la fin des mesures du confinement sanitaire qui étouffe leur région et obscurcit les perspectives économiques. Mais de nombreuses revendications socio-économiques ont été scandées pour exprimer un ardent de désir de changement face à l’incompétence avérée de l’actuelle équipe dirigeante entourant le Président Tebboune. Une équipe dirigeante incapable de trouver des solutions aux problèmes quotidiens qui aggravent la mal-vie de la population algérienne. 

A Jijel, les manifestations ont duré pratiquement toute la nuit dans un climat totalement détendu et aucune tension particulière n’a été signalée. Les forces de sécurité ont déserté les rues pour laisser de la place à des centaines d’habitants, notamment les plus jeunes, qui ont organisé une marché dans toutes les rues de la ville sans aucune violence. Les autorités locales ont joué la carte de l’apaisement face à cette déferlante populaire qui s’est enclenchée subitement à Jijel.

Pas d’affrontements ni des arrestations. Les images de ces manifestations nocturnes à Jijel nous rappellent parfaitement les scènes de liesse du Hirak de 2019. La flamme de la contestation est bel et bien en train d’être rallumée en Algérie car avant le réveil nocturne de Jijel, ce sont des milliers de manifestations qui se sont rassemblés à Laghouat, au sud du pays, pendant toute la matinée de la journée d’hier samedi afin de crier leur colère contre les injustices sociales et l’appauvrissement accéléré de la population depuis le début de la pandémie.

Laghouat le jour, Jijel la nuit. C’est un signe qui ne trompe pas. La colère populaire monte sans cesse en Algérie et en ce début de la nouvelle 2021, la forte détérioration des conditions de vie de la population algérienne faute d’un sérieux plan de sauvetage économique de la part du gouvernement mis en place depuis janvier 2020 par Abdelmadjid Tebboune commence à soulever l’indignation générale en Algérie. Cette colère populaire risque de s’étendre à plusieurs autres régions du pays. Les frustrations sociales s’accumulent et un sentiment d’insatisfaction nationale grandit de jour en jour contre la mauvaise gouvernance du pays et la décadence actuelle des appareils névralgiques de l’Etat. Laghouat et Jijel sont certainement les signes avant-coureurs de l’immense crise sociale que devra affronter prochainement le régime algérien.

 

6 COMMENTS

  1. Voilà la véritable Algérie.
    C’est dans l’ADN de son peuple.
    Le Frau Toutoune peut toujours nous faire un bon discours en dégustant sa choucroute et jurant sur le coran, ses jours sont comptés!
    Zeghmati va t il incarcéré tous ces révolutionnaires dans nos grandes et belles prisons du pays….
    Fière d’être algérien.
    Les z’hommes !!!

  2. @Toutoune
    Après le furoncle tenace soigné aux frais de Dar Khali Mouh, Toutouvabene va avoir une grosse épine au pied à son retour de la rzafa à tata Angela. Avec un pied mal en point, il ne pourra ni se tenir debout, ni marcher. Et comme une poisse ne vient jamais seule, le fauteuil roulant est déjà occupé par l’ex-Dey de la Régence. Faudra donc lui importer un pousse-pousse hindou exonéré de droits de douanes.
    Sur un autre plan tonton Zigomar Zeghmatoutou n’a pas besoin d’opérer ses facéties acrobatiques de simulacres judiciaires, la condamnation du peuple a déjà été prononcée en 1962, il est depuis enfermé et bel et bien en prison.
    Et le révolution continue avec la famille révolutionnaire aux commandes.

  3. Dans ce torchon d’Abdou le Kouloughli, on ne trouve que des nouvelles sur l’Algérie qui font planer un esclave marrouki, pourtant habitué à voler très haut, même sans l’Algérie !! Pour cela, il use et abuse de sa potion magique non prohibée par Escobar VI.

  4. @ Bonois, on sent bien que tu défends tes maîtres, comme le porte-parole du pseudo gouvernement Belhmar. Si tu veux améliorer ta situation, il vaut mieux militer comme certains. Laisse le Maroc tranquille, il n’est pour rien dans la gestion de l’Algérie. Ne fait pas comme certains responsables Algériens qui rejettent leurs échecs soit sur la France, le Maroc ou Israël !!!!!!réfléchis bien et soit intelligent.

  5. …Alors ? Âne li ma yahchemeche ……tu crois que certains responsables algériens rejettent sur le maroc leurs échecs ? …alors cites nous un seul nom !….si un internaute accuse le maroc cela ne veut pas dire que c’est la position de l’Algérie !….meme la presse algérienne ne rejette pas sur le maroc certains de nos échecs !….la presse algérienne ne parle du maroc que de temps en temps pas tous les jours comme le fait la presse marocaine!… par conte toute la presse marocaine et tous les ministres marocains et notamment Bouberouita ne cessent d’insulter l’Algérie qui disent qu’elle est l’unique responsable des échecs et des malheurs du maroc !…et toi comme un troll tu te défoules en nous accusant ! la france qui est maîtresse du jeu au maroc qui a perdu sa souveraineté depuis belle lurette au profit de l’ancienne puissance coloniale aurait du choisir ses trolls et agents qu’elle recrute pour tenter de déstabiliser l’Algérie …car tout ce qui se passe n’est pas un problème entre le maroc et l’Algérie comme tentent de le dire certains marocains aigris mais entre l’Algérie et la france par le biais du maroc manipulé !…. en t’attaquant au grand Monsieur qu’est Belhimer, alors que c est le ministre le plus courageux des ministres, tu met en doute ta marocanité car tu n es qu’un berbériste n’ayant pas le courage de s’assumer ! !…il refuse de se plier au dictât de certains de ses cousins franco-berbéristes-kabylistes -sionistes qui ont une seule mission confiée par l’Etat profond français , est de tenter de déstabiliser l’Algérie !….mais patience ! bientôt un Abane Ramdan aux commandes et les berbéristes fuiront comme des rats le navire !…

  6. …la défaite du camp berbériste-kabyliste laisse certains aigris de ce courant fantasmer !… Oui bientôt les Algériens sortiront par millions dans tout le pays !….Mais pas pour les beaux yeux des berbéristes -kabylistes ou pour appuyer et soutenir leurs néfastes et traîtresses revendications….les Algériens ne manifesteront jamais contre l’Armée ou ceux qu’elle a adoubé pour gouverner !…Non !!! et un milliard de fois Non !….les Algériens sortiront pour demander haut et fort aux autorités de nettoyer la galère de la saleté et de neutraliser à tout jamais les franco-berbéristes qui pensent avoir droit de citer dans un pays qu’ils ont trahis ….

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Quatrième record à la baisse pour le dinar algérien en moins de deux mois face au dollar américain

La dégringolade du dinar algérien se poursuit sur le marché des changes. La monnaie algérienne vient d'enregistrer hier lundi...

Confidentiel. Gravement malade, le général-major Mahfoud travaille à peine deux heures par jour : le renseignement extérieur algérien pris en otage par l’état de...

C'est une situation totalement inédite qui suscite de très vives inquiétudes au sein du régime algérien. Au moment où...

Des avocats algériens déposent plainte contre Zeghmati pour « Tortures, Tentative d’homicide volontaire et Usurpation de fonction ministérielle »

Des avocats algériens ont déposé auprès de la Cour Suprême une plainte contre l'ex-ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati....

Une étude mondiale démontre l’impact des problèmes politiques et économiques sur la santé émotionnelle des Algériens

Les turbulences politiques et économiques ont un impact important sur la santé émotionnelle et le bien-être de la population...

Emmanuel Macron demande pardon aux Harkis

Le Président français Emmanuel Macron a demandé officiellement ce lundi 20 septembre pardon aux Harkis, ses anciens combattants -ou leurs...

Conséquences économiques de la COVID-19 : En 2020, au moins 60 % des Algériens ont cessé temporairement de travailler et plus de 51 %...

La pandémie de la COVID-19 a produit des conséquences économiques et financières désastreuses en Algérie. Les travailleurs et les...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you