A la une Annaba, Constantine, Oran, Béjaia : toutes les grandes villes...

Annaba, Constantine, Oran, Béjaia : toutes les grandes villes du pays sont ébranlées par d’immenses marches populaires

-

Toutes les grandes villes du pays ont été ébranlées par d’importantes manifestations populaires célébrant le deuxième anniversaire du Hirak. Des marches imposantes ont été constatées à Béjaia, Tizi-Ouzou et Bouira. La Kabylie, comme à son habitude, s’est réveillée depuis les premières heures de la matinée de ce lundi 22 février avec une volonté coriace de manifester contre le régime algérien et réclamer son départ pour laisser de la place à une véritable « Nouvelle Algérie ». 

Des milliers de manifestants ont été également secoué les centres des villes d’Oran, Constantine, Sétif, Tlemcen, Annaba et d’autres grandes villes du pays. « Daoula Madania machi Askaria », ce slogan traditionnel du Hirak, longtemps étouffé et passé sous silence à cause de la pandémie de la COVID-19, a fait son retour dans les rues des villes algériennes. Des jeunes, des femmes, des hommes et mêmes des enfants sont sortis avec leurs parents pour crier leur rage et colère face à « cette dictature » qui étouffe l’Algérie depuis 2019.

« Nous sommes de retour et nous n’avons pas peur », tel était le message qui semble avoir été envoyé depuis toutes ces grandes villes du pays où la mobilisation populaire continue de battre le pavé jusqu’à l’heure où nous mettons en ligne notre publication.

Des manifestants déterminés de marcher jusqu’à la fin de la journée, nous apprennent de nombreuses sources oculaires contactées par la Rédaction d’Algérie Part dans plusieurs villes du pays. Cette journée du 22 février promet de rallumer plus que jamais la flamme du Hirak en Algérie.

 

6 COMMENTS

  1. Il est temps de construire une nouvelle algerie forte en industrie en force inteligence humaine être autonome dans notre économie est savoir-faire l algerie peux juste le RÉGIME dégage…

  2. @dey l’kelboun
    Au lieu de pleurer demande à tes maîtres de te garder une petite place dans la soute à bagage de l’avion militaire qui doit recevoir sa feuille de route pour l’Arabie Yahoudite….

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Crise financière : l’Etat algérien prépare la fin progressive des subventions sociales à partir du deuxième semestre de 2021

Les prix soutenus du pain, de l'huile, du sucre, des carburants ou de l'électricité, c'est bientôt un souvenir en...

Révélations. L’affaire Petroceltic : comment le PDG de Sonatrach va causer à l’Algérie des pertes de plusieurs centaines millions de dollars

C'est un autre affaire qui va causer un énorme préjudice financier à l'Algérie au moment où elle traverse l'une...

La pandémie de la COVID-19 et la dévaluation du dinar provoquent de nouvelles dépenses de 2,6 milliards de dollars en Algérie

En 2021, l'Etat algérien sera obligé d'augmenter encore son budget de fonctionnement d'au moins 2,6 milliards de dollars en...

En 2021, les hydrocarbures ne rapporteront même pas l’équivalent de 15 milliards de dollars de recettes fiscales aux caisses de l’Etat algérien

L'année 2021 sera, comme l'année 2020, une année de disette financière pour l'Algérie. Et pour cause, les recettes fiscales...

En 2020, face à la crise, l’Etat algérien a sacrifié l’Education, la production nationale et l’Agriculture

En 2020, face à la crise financière qui s'est aggravée en Algérie à cause des effets désastreux de la...

Urgent. L’ONU se dit « de plus en plus préoccupée » par la situation en Algérie et dénonce les violences du pouvoir algérien

L’ONU est « de plus en plus préoccupée » par la situation en Algérie où plusieurs droits fondamentaux, comme...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you