A la une Amnesty International dénonce l'indifférence des autorités algériennes face aux...

Amnesty International dénonce l’indifférence des autorités algériennes face aux féminicides

-

Les autorités algériennes doivent agir de toute urgence pour mettre fin aux féminicides, a déclaré Amnesty International, ce mercredi, à la veille de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (25 novembre).

Depuis le début de l’année 2021, le site Féminicides Algérie a recensé au moins 49 féminicides, contre 54 durant l’année 2020. Cependant, les chiffres sont largement en dessous de la réalité selon les organisations de défense des droits des femmes car ils représentent seulement le nombre de cas qui ont pu être recensés.

« Malgré l’horreur de ces crimes et la mobilisation d’associations, d’artistes ou de l’opinion publique durant toute l’année, les autorités algériennes n’ont pas condamné publiquement ces féminicides, assassinats de femmes au simple motif qu’elles sont des femmes. Il est urgent, au vu de la gravité de la situation, que le gouvernement protège les femmes et s’engage à prendre toutes les mesures pour mettre fin à ces féminicides. » a déclaré Hassina Oussedik, directrice d’Amnesty International Algérie.

Amnesty International appelle les autorités à s’assurer que les responsables présumés des féminicides et de toutes les autres formes de violences contre les femmes soient traduits en justice.

L’organisation appelle également les autorités à prendre les mesures nécessaires pour permettre aux femmes victimes de violences d’accéder à la justice en toute sécurité, de bénéficier d’hébergements adaptés, d’une aide psychosociale et d’un soutien juridique.

« A l’occasion du 25 novembre 2021, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Amnesty International demande aux autorités algériennes d’adopter une approche globale pour lutter de manière efficace contre toutes les formes de violences à l’encontre des femmes, approche qui jusqu’à maintenant est restée fragmentaire et symbolique. Pourtant, c’est une demande de longue date des associations algériennes de défense des droits des femmes, que nous soutenons fortement.

Alors que la autorités algériennes mènent régulièrement des campagnes de sensibilisation sur diverses thématiques (anti Covid19, accidents de la route, tabagisme…), on ne peut que s’interroger sur l’absence de campagnes de sensibilisation contre les violences à l’encontre des femmes. Faut-il rappeler que, chaque année, des vies de femmes sont brisées dans une quasi–indifférence, au seul motif qu’elles sont des femmes.» a déclaré Hassina Oussedik.

Source : Amnesty International

1 COMMENT

  1. IL Y A TOUTE UNE EDUCATION A ENSEIGNER A L ADOLESCENCE. 👍 VIOLENCE SOUS TOUTES SES FORMES , PEUT AVOIR UN IMPACT SUR LA SANTE ET LE BIEN ETRE D UNE FEMME TOUT AU LONG DE SA VIE

    Chez les peuples vraiment libres, les femmes sont libres et adorées.🙏
    Louis Antoine de Saint-

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

L’Algérie est-elle réellement capable d’organiser les Jeux Méditerranéens ?

C'est la question que se pose sérieusement le Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM). Cette haute instance dont le...

Nouvelle vague de COVID-19 et nouveau variant dangereux : pourquoi l’Algérie doit cesser de tergiverser et décréter la vaccination obligatoire

Les autorités algériennes sont en train de jouer avec le feu. Et à ce rythme, elles finiront par se...

Confidentiel. Polémique au sein d’Air Algérie : la gratuité des billets d’avion réservée uniquement aux pilotes, stewards ou hôtesses

Une vive polémique a éclaté au sein d'Air Algérie à la suite d'une note émanant le 25 novembre dernier...

L’Etat algérien a enclenché en 2021 le processus d’acquisition de 20 % d’Ooredoo Algérie

Dans la plus grande discrétion et sans faire de bruit ni la moindre annonce aux médias nationaux, l'Etat algérien...

La fraude et l’évasion fiscale ont fait perdre à l’Algérie plus de 467 millions de dollars en 2020

L'Algérie perd un total de 476,57 Millions de dollars US en termes de recettes fiscales et se classe, en...

Tebboune calme le jeu avec la France et s’attend à un « retour à la normale »

Le président Abdelmadjid Tebboune a prédit vendredi "un retour à la normale" des relations avec la France, en pleine...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you