A la une Alger : les services de sécurité empêchent les journalistes...

Alger : les services de sécurité empêchent les journalistes indépendants de prendre des vidéos ou d’accéder au centre de la capitale

-

Alger sous une incroyable chape de plomb ! C’est la première fois depuis de nombreuses années que la capitale algérienne a vécu un dispositif policier aussi important et impressionnant. Des milliers de policiers en uniformes et en civil ont été déployés au niveau de tous les boulevards stratégiques d’Alger. Pris en tenailles, le Hirak n’a pas pu avoir lieu jusqu’à l’heure où nous mettons en ligne notre publication.

Les quartiers populaires considérés comme de véritables foyers pour le Hirak comme Bab El-Oued ou Belouizdad ont été totalement coupés des autres quartiers d’Alger-centre. Les accès ont été verrouillés par des dispositifs policiers stricts et intraitables. Les instructions sont claires et précises : personne n’a le droit d’accéder à Alger-centre si elle ne présente aucune justification de son lieu de résidence. Même les journalistes ont été interdits de travailler ce vendredi 21 mai. Oui, les rares journalistes indépendants qui couvrent habituellement les marches du Hirak ont été chassés et refoulés d’Alger-centre.

Certains ont été tout bonnement menacés et des policiers leur ont intimé l’ordre de « quitter immédiatement les lieux » s’ils ne veulent pas se retrouver en état…d’arrestation. Ni Radio M, ni Tariq News ou Interlignes, les très rares médias en ligne qui couvrent les activités du Hirak, n’ont pu ainsi diffuser des lives ou prendre quelques… photos. Khaled Drareni, Mahrez Rabia ou les autres journalistes freelance ont été empêchés de faire leur travail. Ces rares « observateurs traditionnels » du Hirak ont même disparu des réseaux sociaux ce vendredi 21 Mai. Le pouvoir algérien a incroyablement réussi à faire taire toutes les voix contestataires pour imposer un black-out total sur le Hirak.

2 COMMENTS

  1. Et après ?
    Le 12 juin vous allez faire sortir les gens de force pour aller voter ?
    Ou vous allez vous contenter de bourrer les urnes tout en montrant des images d’archives à l’ENTV pour faire bonne figure ?
    Attention !
    Vous le savez, ma yanfââ ghir Açah !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

L’équivalent de 130 millions de dollars USD pour soutenir les catégories les plus fragiles de la société : où ira cet argent public...

En 2022, l'Etat algérien s'est engagé à dépenser l'équivalent de 130 millions de dollars USD pour soutenir et prendre...

Le déclin inquiétant et dangereux de plusieurs secteurs industriels se poursuit en Algérie

Le discours officiel du régime algérien sur la nécessité de développer l'économie nationale en la diversifiant pour renforcer la...

La majorité écrasante des jeunes algériens habitent encore avec leurs parents et peinent à obtenir leur indépendance

La majorité des jeunes algériens habitent encore avec leurs parents et peinent à obtenir leur indépendance en ayant leurs...

Révélations – Le Consul Général à Marseille, le Conseiller de la Présidence Sont-ils Véritablement au Service du Peuple Algérien ?

Nul besoin de le dire. Les Algériens savent que dans ce club très fermé de privilégiés et d’opportunistes composé...

Plus de 8,6 millions d’enfants et 6,8 ans d’adolescents algériens : quel pays va-t-on léguer pour les générations futures ?

L'Algérie compte plus de  8,6 millions d'enfants âgés de moins de 9 ans et plus de 6,8 millions d'adolescents...

L’Algérie ne compte que 4,3 millions de personnes âgées

L'Algérie compte seulement 4,3 millions de personnes âgées, nous apprennent les plus récents chiffres sur l’évolution démographique dans notre...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you