A la une Abdelatif Belkaim, ce conseiller du Palais Présidentiel d'El-Mouradia qui...

Abdelatif Belkaim, ce conseiller du Palais Présidentiel d’El-Mouradia qui a organisé la mise en scène humiliante de l’aéroport international d’Alger

-

Hier mercredi 4 août, les Algériens ont été profondément choqués et indignés par les images humiliantes qui ont été diffusées par la chaîne étatique algérienne et toutes les autres chaînes de télévisions privées nationales depuis l’aéroport international d’Alger. Dans ces images, les Algériennes et Algériens ont assisté à une cruelle mise en scène destinée à humilier tout bonnement l’ex-PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, l’un des hommes les plus influents lors du dernier mandat d’Abdelaziz Bouteflika. L’homme qui dirigeait le secteur du pétrole et du gaz algérien de 2017 jusqu’à 2019. 

Les Algériens ont regardé en direct sur leurs écrans un homme âgé de plus de 70 ans, menotté, traîné par des policiers surarmés comme une bête de cirque et montré dans tous ses états face à des caméras surexcitées. Un homme qui vient à peine d’être extradé et qui n’a pas été encore jugé, encore moins auditionné ou interrogé pour les divers crimes économiques qu’on lui reproche lorsqu’il était PDG de Sonatrach, se retrouve ainsi exhibé comme « un animal de compagnie » photographié et filmé dans le moindre recoin de son intimité.

Sans aucune forme de procès équitable et juste, Abdelmoumen Ould Kaddour a fait l’objet d’une mise en scène humiliante qui a profondément porté atteinte à sa dignité humaine et son intégrité morale. « Dénudé » par les caméras, « violé » par l’agressivité de cette exposition médiatique qui n’a aucun fondement juridique. Pis encore, ces images sont illégales car la loi algérienne interdit ce genre de pratique. Comme dans de nombreux pays dans le monde, il est interdit de filmer, d’enregistrer ou de photographier un accusé privé de sa liberté.

D’autant plus que jusqu’à l’heure de son extradition vers l’Algérie, Abdelmoumen Ould Kaddour est demeuré innocent jusqu’à la preuve de sa culpabilité. Mais les autorités algériennes ont violé tous ces principes de la présomption d’innocence et de l’objectivité du droit. Pis encore, elles ont commandité cette sale opération de communication pour amuser l’opinion publique algérienne et détourner son attention des principaux problèmes qui la martyrise au quotidien.

Incapable de gérer la crise sanitaire, de pallier à la pénurie de l’oxygène médical, à la saturation des hôpitaux ou aux coupures intempestives de l’eau dans la majorité des quartiers de la capitale Alger sans oublier les gros problèmes sociaux du pays avec un chômage massif, une crise financière étouffante, le régime algérien a jeté un vieil homme de plus de 70 ans en pâture devant toutes les caméras du pays pour le torturer comme un animal de chasse, une proie sur laquelle ont été défoulées des pulsions meurtrières.

Au final, cette mise en scène barbare et honteuse s’est retournée contre le régime algérien. La majorité des Algériennes et Algériens se sont solidarisés avec le vieil homme humilié même s’il compte énormément de détracteurs dans le pays. Oui, il faut naturellement le juger, lui demander des comptes et le poursuivre pour les dossiers dans lesquels il est accusé de diverses graves infractions. Mais la justice n’est pas un spectacle désolant ou une humiliation médiatique. La justice est un débat contradictoire, une recherche de la vérité et une stricte application des principes du droit qui garantissent la préservation de la dignité humaine.

Algérie Part a pu confirmer au cours de ses investigations que le Palais Présidentiel d’El-Mouradia a dépêché à l’aéroport international d’Alger le conseiller auprès du service de communication Abdelatif Belkaim. L’ex-journaliste réputé pour ses dérives immorales et son sensationnalisme salace est celui qui a chapeauté cette opération médiatique qui entrera dans les annales de l’histoire des bavures judiciaires. C’est effectivement Abdelatif Belkaim, l’ex-premier responsable du service de communication de la campagne électorale d’Abdelmadjid Tebboune lors des élections présidentielles du 12 décembre 2019, qui a convoqué les journalistes des diverses télévisions algériennes pour les orienter, les encadrer et les guider dans cette opération de propagande digne des régimes ayant failli sur le plan moral.

C’est Abdelatif Belkaim qui demandait aux journalistes de l’ENTV les plans, les prises de vue et cadrages visant à humilier et rabaisser Abdelmoumen Ould Kaddour. C’est ce conseiller à la Présidence algérienne qui a organisé cette mise en scène totalement horrifiante dans les moindres de ses petits détails. C’est dire enfin que la Présidence algérienne voulait à tout prix instrumentaliser cette extradition de l’ex-PDG de Sonatrach pour « amuser les masses » ou les manipuler dans le but de détourner leur colère exaspérée de jour en jour à cause des échecs patents des autorités suprêmes face aux problèmes quotidiens sanitaires et sociaux-économiques paralysant le pays.

Les Algériens ne sont pas tombés dans le piège et face au manque de dignité de cette opération de manipulation, ils ont répondu par des cris d’indignations incessantes et des appels à la justice, la vraie pas celle de ce spectacle désolant et profondément immoral.

14 COMMENTS

  1. Oui c’est ça Ouldkadour est innocent pour Samar et que c’est pas normal d’exiber celui là a la télé , mais les italiens ne voient pas du même oeil que Samar vous avez raison Samar ce n’est pas normal, a la télé on a droit de montrer que le petit peuple qui volent une carotte.

  2. Ce régime veut juste faire oublier les milliers de morts dans les hôpitaux de la mort à cause du manque d’oxygène et montrer ce spectacle heineux envers un homme qui fait un grand travail au sein de Sonatrach,Je ne pense pas que lui seul puisse décider de l’acquisition d’une rafinerie. Le plus grand voleur le général Belkecir reste en toute liberté à l’étranger.

  3. C’est le Pays Algérie tout entier qu’ils ont humilié avec ces images indignes.
    Cela montre le niveau de leur intellect, si ce mot peut s’appliquer a la junte.

  4. Pour le moment le pouvoir a d’autres travaux , s’occuper des élections au moins de novembre , comment aider les autres pays en besoin d’oxygène ou vaccins , mais le peuple il n’a qu’à se démerder seul , le pouvoir n’est pas fait pour diriger l’Algérie, il dirige la police pour contrôler le peuple et lui fermé sa gueule , parceque les gens du pouvoir se considère comme des saints, personne n’a le droit de les critiquer et quand ça va mal c’est la faute du peuple. L’ALGÉRIE NOUVELLE BRAVO TEBBOUNE si jamais tu tombes malade les haupitaux Européens sont ouverts pour toi ,ta famille , et tous tes amis garantie il y a de l’oxygène et du paracétamol a gogo, l’argent du peuple ne servira qu’à vous, profitez en.

  5. Dominique stroskhan ex président du fmi. Quand les américains ont attrapé fait descendre de l’avion menotté humilié devant les caméras directeur du fmi future candidats à la présidence française la sait les américains ont parle pas sait normale mais sait pas tout le monde qui connais le fmi comme tu le répète à chaque fois nous les algériens en connais rien sauf toi abdou heureusement que tu et là pour nous éclairer car en et perdu sans toi abdou

  6. Ce personnage, ainsi que des milliers de ses semblables, est responsable des problèmes qui nous enserrent et des malheurs qui nous endeuillent actuellement. Leur gestion des affaires a appauvri le pays et multiplié leur fortune. Donc, ce n’est pas des  » zawalis  » comme moi qui vont ressentir quoi que ce soit au traitement qu’il vient de subir à l’aéroport. Sans hypocrisie, pour une fois , j’ai apprécié ces menottes.

  7. La blague !! Les Algeriens se sont délecter du spectacle ouais !!
    Un pourri qui rend des comptes pour une fois !!
    Apparemment l impunité à l étranger n est plus de mise !
    A méditer Mr Semmar

  8. Cet individus a fuit à l’étranger..quand on a rien à se reprocher on s’exile pas aux EMIRATS dont le niveau de vie est bien supérieur à un état européen ….il a été extradé comme un fugitif
    Mais Zemmar défend bien ses anciens ami…au fait la raffinerie AUGUSTA, vieille de 80 ans…c’est qui? c’est Ouled Keddour , pire c’est non seulement elle ne peut même pas raffiner du pétrole algérien ( trop léger) mais en plus elle perd de l’argent de qui? des algériens
    Bravo la diplomatie algérienne pour avoir fait pression sur les Emirats car si c’était en Europe, cela aurait pris des années.. eux, ils protègent les corrompus et préfèrent garder l’argent détournés dans leurs banques et faire tourner leurs économies
    Tracfin c’est pour les européens pas pour pour nous les africains…Ils savent qui a pris quoi, ses comptes bancaires, ses biens, et leurs origines frauduleuses…chaque banque, chaque avocat, notaire, doit vérifier l’origine des fonds au risque de se faire condamné pour blanchiment d’argent sale.
    On appelle cela  » des personnes exposés » en terme bancaire…dès qu’un haut fonctionnaire européen ou étrangers reçoit une somme « irrégulières » sur son compte ( hors salaires ou émolument), toute Banque doit signaler le mouvement à TRACFIN et la personne doit en justifier la provenance, sinon les sommes sont bloqué et la personne poursuivi pour
    enrichissement illicite.
    Le général Belkecir, et Cie eux…sont en Europe …entrain de dépenser l’argent volés aux algériens sous le régime de Boutef
    On devrait les condamner à mort pour l’exemple…c’est de l’argent spolié au peuple sales malfrats

  9. 15 flics autour d’un vieil homme menotté qui ne peut pas s’enfuir. Cela rappelle les images de Ouyahia. Minable! Comme de tradition avec le pouvoir algérien minable en tout. Les images avec le pouvoir algérien sont tres parlantes. La decadence et la mesquinerie y degoulinent de partout.
    Pendant ce temps à Alger on chie dans les sacs en plastiques faute d’eau pour tirer la chasse! Une image minable pour essayer de masquer une faillite minable.

  10. Comment un fonctionnaire de la Haute hiérarchie de l’Etat pourrait se permettre de telles interférences dans l’exposition d’un justiciable entre les mains de la police sur réquisition de la justice.avec un mandat international…???? C’est une atteinte à la justice algérienne ???

  11. La pendaison en direct sur la place des martyrs de ce « vieil homme » ne choquera personne. Tant que le chatiment ne correspond pas au crime rien ne changera.

  12. @[email protected] on te chie dessus espèce d’esclave de mes deux…va surveiller tes soeurs et tes cousines qui font le tapins à Marrakech pour vos nouveaux touristes sionistes
    Vous un peuple d’esclaves que dis-je des gueux d’une monarchie moyenâgeuse qui deal du cannabis, prostituent ses femmes et ses enfants en plus en se la ramène …
    On dit à ton roitelet pédale 6, Momo la baron du cannabis , on t’emmerde, on est pas des frères jumeaux, hacha lillah,

  13. Qu’il soit jugé de façon impartial celà va de soi.

    Ceci dit, peut importe si les TV Américaines ou Italiennes,… font aussi dans le sensationnalisme et l’obscène, la différence fondamentale est que les gouvernements de ces pays ne sont ni impliqués ni ne cautionnent ces spectacles indignes et immoraux.

    C’est dégoûtant!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Des pluies diluviennes sèment la panique à Alger et d’autres villes du nord du pays

Des pluies diluviennes s'abattent depuis ce mardi matin sur la Capitale Alger et plusieurs autres villes du nord du...

Quatrième record à la baisse pour le dinar algérien en moins de deux mois face au dollar américain

La dégringolade du dinar algérien se poursuit sur le marché des changes. La monnaie algérienne vient d'enregistrer hier lundi...

Confidentiel. Gravement malade, le général-major Mahfoud travaille à peine deux heures par jour : le renseignement extérieur algérien pris en otage par l’état de...

C'est une situation totalement inédite qui suscite de très vives inquiétudes au sein du régime algérien. Au moment où...

Des avocats algériens déposent plainte contre Zeghmati pour « Tortures, Tentative d’homicide volontaire et Usurpation de fonction ministérielle »

Des avocats algériens ont déposé auprès de la Cour Suprême une plainte contre l'ex-ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati....

Une étude mondiale démontre l’impact des problèmes politiques et économiques sur la santé émotionnelle des Algériens

Les turbulences politiques et économiques ont un impact important sur la santé émotionnelle et le bien-être de la population...

Emmanuel Macron demande pardon aux Harkis

Le Président français Emmanuel Macron a demandé officiellement ce lundi 20 septembre pardon aux Harkis, ses anciens combattants -ou leurs...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you